L'actualité en continu du pays de Brive


Le sous-préfet Francis Soutric quitte Brive

Beaucoup de monde hier à la cérémonie de départ du sous-préfet

Francis Soutric était un serviteur de l’Etat apprécié. Et ému hier soir par la densité de l’assistance dans les salons de la sous-préfecture pour sa cérémonie de départ et l’intensité des applaudissements. Son supérieur hiérarchique et ami, le préfet Alain Zabulon, a salué la capacité de ce « grand ensemblier » qui a su piloter des lourds voire épineux dossiers. Francis Soutric est nommé secrétaire général de la préfecture de région Champagne-Ardenne, « une promotion ». Son successeur Guy Mascrès prendra ses fonctions le 28 juillet.

Sous-préfet et préfetSon « vieux complice » lui aura apporté un hommage appuyé, dressant le portrait d’un homme sachant faire travailler ensemble les partenaires de l’Etat, soulignant sons « sens de l’écoute », ses capacités à « apaiser les tensions » et « éviter que les conflits ne débordent« . En 3 ans et demi, les dossiers n’ont pas manqué pour mettre ces qualités à l’épreuve: nouvel aéroport, accueil des gens du voyage, classement de la butte de Turenne, pôles d’excellence rurale, intercommunalité… Alain Zabulon, préfet de la Corrèze, s'adressant à Francis Soutricmais aussi les épisodes encore plus sensibles qui ont touché Jacob Delafon ou Deshors. Sans oublier l’administration de sa sous-préfecture qu’il a assuré avec « humanité et rigueur ».

Francis Soutric réunit ainsi selon le préfet les trois qualités qui fondent « la quintessence du métier préfectoral qu’aucune école d’application ne donne« : « rigueur et professionnalisme dans le souci à trouver des solutions », « l’impartialité et le sens de l’intérêt général » et « la fermeté de caractère », a Le sous-préfet Francis Soutricconclu avec un brin de malice Alain Zabulon.

Difficile pour l’homme modeste de prendre la parole après une telle éloge: le sous-préfet en partance a tenu a y associer son équipe. Avec humour, il a survolé son passage, vanté à l’occasion « la convivialité du Sud-Ouest » qu’il a trouvé à Brive et « les relations franches et quelquefois viriles caractéristiques de cette terre de rugby ».

Qui dit départ dit cadeaux

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire

douze − 4 =