L'actualité en continu du pays de Brive


Le sénateur René Teulade est décédé

René Teulade

C’est une figure de la vie politique corrézienne qui disparait. Sénateur de la Corrèze et ancien ministre socialiste, René Teulade est mort hier à l’âge de 82 ans. Il avait été hospitalisé la veille à la suite d’un accident vasculaire cérébral.

C’était l’exemple même de la réussite de l’école de la République. Ancien instituteur, puis professeur de collège, ce fils de boucher de Monceaux-sur-Dordogne, se sera hissé progressivement jusqu’aux plus hautes fonctions. Sa vie aura été marquée par son engagement militant, d’abord dans le syndicalisme enseignant puis dans la mutualité et enfin au Parti socialiste. Un chemin qui l’amènera à être de 1992 à 1993 ministre des Affaires sociales et de l’immigration dans le gouvernement de Pierre Bérégovoy. Depuis 2008, il occupait un siège à la chambre haute. Il a également été membre du conseil général de 1992 à 2011. C’est donc un pilier de la politique corrézienne qui disparait. Son nom était devenu indissociable d’Argentat dont il était maire depuis 1989, mandat pour lequel il avait décidé de ne pas se représenter en mars.

Ce matin, réunis à Brive pour le lancement de la marque du futur centre de formation de la CCI de la Corrèze, rendez-vous auquel René Teulade avait prévu de participer, décideurs politiques et économiques ont observé une minute de silence à sa mémoire.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire