L'actualité en continu du pays de Brive


Le quartier Est entre travaux avenue Pompidou et arrivée du Tour

Reunion du conseil de quartier Est autour de l'adjoint au maire Camille Lemeunier

La chaleur extérieure aura gagné par moments les propos, hier soir au conseil de quartier Est, notamment lorsqu’il a été question du stationnement des bus sur l’avenue Léo Lagrange. Une avenue qui verra surtout le 20 juillet l’arrivée du Tour de France. Alors que, parallèlement, les travaux se poursuivent sur l’avenue Pompidou.

Le point sur l'avancée du chnatier Pompidou avec Henri Lauzeral et Jean-Louis Chanel des services techniques municipauxCes travaux menés depuis la 3e semaine de mai et qui vont s’échelonner jusqu’en novembre, impactent fortement la vie du quartier. D’emblée, les services techniques municipaux ont donc fait un point sur cette pénétrante. “Ça ne s’est pas bien passé au début au carrefour avec l’avenue Fadat: là où nous avions prévu de mettre 2 ou 3 jours, nous avons pris plus de deux semaines car nous avons découvert des conduites et des réseaux insoupçonnés”, explique Jean-Louis Chanel. “Le chantier était mal parti, mais nous avons trouvé notre rythme de croisière et aujourd’hui nous avons même une semaine d’avance.”

L'adjoint de quartier Camille Lemeunier entourée de Manuel Fajardo, adjoint à la voirie et Bernard Longpré, conseiller municipal à l'environnementLe futur réseau de chaleur, alimenté par la chaudière bois qui sera implantée à Bel air, empruntera d’ailleurs une partie de l’avenue, “de la 2e entrée du cimetière à la rue Condorcet pour le réseau principal ainsi qu’une cinquantaine de mètres pour un branchement sur l’immeuble au 60 de l’avenue Pompidou”, précise le technicien. “Les travaux s’effectueront à partir de début août sur la demi-chaussée.” Une intervention conséquente puisqu’il s’agit de poser des canalisations de gros diamètre en ouvrant une tranchée de 2 mètres.” Noter que ce réseau desservira sur son passage en chauffage et eau chaude hôpital, piscine, HLM, bâtiments communaux, groupes scolaires, mais aussi les habitations privées qui le souhaitent.

henri Lauzeral expliquant les restrictions au passage du TourAutre bouleversement pour le quartier, mais de moins grande envergure dans le temps: la 18e étape de la grande épreuve cycliste et son arrivée sur l’avenue Léo Lagrange. Comment circuler et stationner pendant le Tour de France a été longuement expliqué aux conseillers. “Les deux derniers kilomètres de course, c’est-à-dire à partir du pont de Toulouse, seront complètement barriérés”, détaille Henri Lauzeral des services techniques municipaux. “Dès 5h du matin se déroulera le montage du site d’arrivée.De nombreuses questions autour du Tour Le stationnement sera donc interdit du jeudi soir 20h au vendredi 22h sur toute l’avenue Léo Lagrange.” L’avenue Léon Branchet servira également de déviation pour les voitures suiveuses. Quant au parking des Trois provinces qui accueillera camions techniques, caravane et véhicules du Tour, il sera interdit dès 8h du matin jusqu’à 23h. “Ça ne rigolera pas: les voitures seront mises en fourrière sans discussion“, insiste le technicien. “Il faudra anticiper et prendre vos précautions.” L’adjoint de quartier Camille Lemeunier a précisé que le plan récapitulatif et les consignes à suivre figurent dans le Brive mag de l’été.

De nombreux conseillers en ont profité pour dire leur agacement devant les désagréments sonores causés en nocturne par les cars qui se garent devant la patinoire pour ramener leur cargaison de jeunes partis en stages ou de membres d’associations.” Qui plus est en se garant sur la bande cyclable”, “comme du côté d’ailleurs du fronton municipal”, fait remarquer d’autres riverains . Reunion de quartier Est“Il y a une pétition qui se prépare”, annonce une conseillère. “C’est du ressort de la police nationale. Il y a une gare routière pour ces arrêts”, finit par répliquer Manuel Fajardo, adjoint à la voirie. “Y aura-t-il un parking payant vers la salle du Pont du Buy? On entend des rumeurs”, s’inquiète un conseiller. La réponse est catégorique: “Non, il s’agit d’une aire de camping-car”.

D’autres “rumeurs” ont fini par agacer aussi l’adjointe de quartier qui tient a faire un point très ferme: “Il n’a jamais été question de faire des logements sociaux en haut de Fadat“, répète plusieurs fois Camille Lemeunier. Rejointe dans son énervement par le propriétaire du terrain mis en cause, également conseiller de quartier. “Il y a par contre un projet, mais qui est encore à l’étude, sur un éco-lotissement en bas de Fadat, ce qui est très loin de logements sociaux. Attention aux mots employés et aux rumeurs”, insiste l’élue.

Comme pour les précédents conseils de quartier Ouest et Sud, il a aussi été question, lors de la séance, des travaux retenus comme prioritaires par une commission inter-quartiers dans le cadre du programme rénovation voirie. Pour l’Est, il s’agit de l’avenue de la Garenne verte en intégralité, d’une partie de la rue Alexandre-Daudy, de la partie haute de la rue Pierre-Pérol, du fond de la rue Paul-Gauguin et de l’intégralité de la rue capitaine-Buffet (sur cette dernière l’Agglo pourrait refaire également l’assainissement). Reunion de quartier EstLe tout pour un montant de 280.000 euros.

Concernant l’enquête actuellement en cours sur les activités du dimanche, un conseiller s’inquiète d’y voir une porte ouverte au travail du dimanche. “Le réseau Tempo auquel adhère la Ville, ne défend pas le travail du dimanche”, soutient Marie-Claire Lacaze de la politique des temps. “Il prône plutôt une position alternative pour “consommer autrement” avec des activités culturelles ou de loisirs”. Tout en précisant: “pour l’instant, nous n’avons aucun a priori sur le choix de ces activités. On recense et on verra les possibilités.” Une séance rondement menée, la dernière avant les vacances.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire