L'actualité en continu du pays de Brive


Le pop up, c’est pas du pipeau!

Cette semaine se termine dans chacun des 6 collèges inscrits le dernier des 3 ateliers pop up animés depuis la mi-septembre par l’artiste Aurélie Lequeux dans le cadre de la programmation jeunesse de la 38e Foire du livre de Brive. Prochaine étape, l’exposition des 12 livres animés réalisés par les élèves à la médiathèque du centre ville du 21 octobre au 25 novembre.

Une fois n’est pas coutume depuis le début de l’atelier pop up, le CDI du collège Jean-Lurçat était en ébullition ce matin pour le troisième et dernier rendez-vous avec Aurélie Lequeux, plasticienne, illustratrice et graphiste.

Après une première séance consacrée à définir ce que représentaient pour les élèves la nature et l’arbre, thème de la programmation jeunesse de la Foire du livre de Brive cette année, les enfants sont rentrés dans le vif du sujet. C’était déjà le cas la semaine dernière, ça l’était encore ce matin alors qu’ils ont apposé les dernières touches au livre pop up sorti de leur imaginaire et du bout de leurs doigts.

Armés de ciseaux, colle et papiers colorés, les 28 élèves de la classe de 6e ont parachevé leur création, mettant une fois encore du cœur à l’ouvrage ! Et pour cause ! Le pop up  a le vent en poupe et il a de quoi séduire. « Ce sont plein de papiers pliés qui forment un joli dessin», explique Louane, 11 ans. « Il permet de nous exprimer autrement. »

Et comme ses camarades, Louane en a des choses à dire sur l’arbre. « Ils sont vivants. Ils chantent, ils dansent et ils font battre mon cœur. » C’est la phrase qu’elle a composée et intégrée dans sa création en volume. « Il y aura un cœur qu’on va ouvrir et des fils vont tenir des notes de musique qui vont se dresser. On ouvrira ensuite un autre cœur qui laissera apparaître ma phrase. »

Pour ce projet, « les enfants deviennent auteurs, concepteurs et illustrateurs », résume Aurélie Lequeux. « Je leur ai montré comment faire du volume avec un volet, une languette ou encore un fil tendu. L’idée est qu’ils acquièrent une technique mais qu’elle reste suffisamment simple pour que ça ne freine pas leur créativité. C’est le plus important: qu’ils aillent vers le rêve, la poésie»

Un projet complémentaire avec le travail réalisé tout au long de l’année en classe, explique Claire Ameline, professeur de français. « Cet atelier s’inscrit dans l’ambition plus large de faire aimer la lecture et le livre aux enfants. Le pop up, objet livre par excellence, s’y prête à merveille. »

Chacune des classes des 6 collèges participant a réalisé deux grands livres animés qui seront exposés à la médiathèque du centre-ville à Brive du 21 octobre au 25 novembre.
Ils accompagneront l’exposition des œuvres de Philippe UG, la référence dans ce domaine, et de la jeune artiste Mathilde Bourgon, qui vont présenter des créations centrées sur la forêt amazonienne pour l’une, la nature pour l’autre (du 22 octobre au 23 novembre).

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire