L'actualité en continu du pays de Brive


Le pass bénévolat présenté aux associations

“Que ferait une collectivité sans l’engagement des bénévoles ?”, a souligné hier le maire Frédéric Soulier au Forum des associations qui rassemblait 170 d’entre elles aux Trois Provinces. À partir de janvier, ces donneurs de temps pourront présenter leur carte de bénévole pour bénéficier d’une réduction sur les services culturels et sportifs de la Ville. Un pass qui reconnait et valorise leur engagement altruiste. On vous explique tout.

L’annuel forum qui s’est tenu tout dimanche était encore une fois une belle illustration de la diversité et de l’engagement du milieu associatif. “Un lien indispensable”, a insisté le maire lors de l’ouverture de la manifestation. 170 sur les près de 600 associations que compte la commune y tenaient un stand. Alors quelle meilleure occasion que cette grande rentrée pour présenter officiellement ce pass bénévolat que le conseil municipal a validé fin juin et qui entrera en vigueur le 1er janvier 2023.

Les bénévoles donnent de leur temps et beaucoup d’eux-mêmes dans les associations. À l’échelle de la commune, cela représente plus de 8 000 personnes d’utilité publique œuvrant tout au long de l’année. Leur action quotidienne permet de favoriser le lien social, la solidarité, l’accès au sport et à la culture, et participe, de ce fait, à améliorer la vie au sein de la commune. Sans eux, il n’y aurait pas d’associations et donc pas d’activités. Ils œuvrent de façon indispensable, notamment dans le domaine social qui draine à lui seul 38 % des associations (le secteur sportif 22 % et la culture 19 %).

Ces « donneurs de temps », ces donneurs tout court, s’engagent librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de leur temps professionnel et familial, sans rémunération ni compensation, à l’exception des frais kilométriques. « Leur investissement représente une richesse considérable pour la cité », reconnaît Sandrine Martin, conseillère déléguée au bénévolat et à la proximité.

“L’important est la méthodologie suivie : les présidents des trois offices municipaux, des sports, de la culture et social, ont été associés aux côtés des services à l’élaboration de ce pass. Le bénévole n’est pas un simple adhérent, mais quelqu’un qui s’engage véritablement et régulièrement pour les autres. D’où ce quota minimum de 150 heures par an pour obtenir la carte, ce qui correspond à trois heures en moyenne par semaine. La majorité des bénévoles ayant plus de 50 ans, nous voulons aussi inciter les moins de 26 ans à s’investir et pour eux, il n’y aura pas ce quota d’heures. Nous allons aussi renforcer les formations que nous leur proposons et leur proposer des animations spécifiques pour qu’ils apprennent à se connaître et échanger. Il s’agit de reconnaître et valoriser tous ces bénévoles qui soutiennent les associations et contribuent grandement au lien social.”

Ce dispositif représente une enveloppe de 100.000 euros. Un soutien complémentaire aux associations. “En 2021, la Ville a versé  3 millions aux associations, en aides directes ou indirectes. 264 associations ont reçu 2,4 millions d’euros et nous avons soutenu 387 projets pour une enveloppe de 821.000 euros”, a rappelé le maire. “Nous souhaitons une nouvelle approche des subventions qui soutiendrait davantage des projets“, a annoncé Frédéric Soulier.

Concrètement, le pass bénévolat entrera en vigueur au 1er janvier 2023. Il sera matérialisé par une carte nominative d’une validité d’un an. Un dossier va être envoyé courant octobre à chaque président d’association afin qu’il puisse déclarer les bénévoles répondant aux critères (il sera aussi disponible sur le site brive.fr et au service Vie associative). Les cartes nominatives seront remises d’ici à la fin de l’année. La Ville veut aussi aller plus loin en instaurant à terme un lien entre le monde associatif et l’université, le lycée, voire le collège, afin de permettre aux jeunes de réaliser, dans le cadre de leurs études, des stages au sein de structures associatives. Ce pass est ainsi voué à évoluer pour s’adapter au mieux aux attentes.

Les conditions :

  • faire partie d’une association briviste (ou non briviste subventionnée par la municipalité) autre que politique ou syndicale ;
  • être âgé de moins de 26 ans ou effectuer au moins 150 heures d’engagement bénévole par an (ce qui correspond en moyenne à trois heures par semaine).

Les avantages :

  • une réduction de 20 % sur les équipements sportifs et culturels municipaux : le golf de Planchetorte, la piscine, la patinoire, les musées Labenche et Edmond Michelet, l’École municipale d’art, le cinéma Rex, la médiathèque. Une réduction, qui plus est, cumulable avec des tarifs préférentiels existants ;
  • des animations et des formations (comptabilité, communication sur les réseaux sociaux, informatique…) tout au long de l’année permettant aux bénévoles de se rencontrer et d’échanger ;
  • des entrées pour les évènements sportifs et culturels pour lesquels la Ville est partenaire ou dispose d’un contrat de prestations de services (matches du Top 14, Foire du livre, Nuit de l’eau…).

Plus d’infos auprès du service Vie associative, passage des Doctrinaires, au 05.55.18.18.19 ou à vie.associative@brive.fr.

 

 

 

 

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

seize − 10 =