L'actualité en continu du pays de Brive


Le musée Michelet a rouvert après rajeunissement

Après une première phase de travaux, le musée Michelet a rouvert samedi. Vous pouvez y découvrir une exposition originale tirée d’une série d’albums de bandes dessinées, Les Enfants de la Résistance. Et du 1er au 31 juillet, il y aura un jeu concours avec des albums à gagner. Par ici la visite.

Adieu la sombre cage d’escalier qui vous accueillait dès l’entrée. La première impression est désormais plus engageante et ce rafraichissement des peintures, du plancher et de l’éclairage se prolonge à l’étage, dans deux salles, désormais contiguës grâce à la création également d’une ouverture. “Cela améliore la circulation des visiteurs et sert autant l’intérêt muséographique que finalement sécuritaire”, explique le directeur Thierry Pradel.

Cette première phase de travaux, lancée en mars, s’est étalée jusqu’en juin, ce qui explique la réouverture plus tardive du musée, samedi dernier, trois semaines après l’autorisation accordée aux lieux culturels. “Une seconde phase de travaux est prévue fin août-début septembre jusqu’à la fin décembre pour la création d’une salle de médiation afin d’accueillir les scolaires et les groupes ainsi que l’extension de la bibliothèque pour la consultation d’archives.”

Le musée consacré à la seconde guerre mondiale autour du parcours d’Edmond Michelet – il fait d’ailleurs partie du réseau des Maisons des illustres -, propose jusqu’au 4 septembre une exposition intitulée “Les Enfants de la Résistance”. Si vous ne l’avez pas encore vue, courez-y. Elle est tirée d’une série d’albums de bandes dessinées du même nom, signée de Benoît Ers et Vincent Dugomier, aux éditions Le Lombard. “Outre son intérêt historique minutieusement documenté, elle permet de mettre en valeur la richesse des collections de notre musée briviste consacré à cette période.

Ouverte en septembre dernier, l’exposition n’a connu qu’un mois d’existence avant la fermeture due à la pandémie. “C’est pourtant l’exposition qui a le mieux marché dans l’histoire du musée. La BD est connue, très grand public, ce qui nous permet de toucher un public plus familial. Nous avons accompagné l’exposition d’un livret jeu gratuit.”

L’exposition permet de mettre en relief de façon très abordable les collections du musée, et parmi elles une riche collection de 450 affiches datant  la seconde guerre mondiale. Les panneaux conçus par l’éditeur sont ainsi illustrés par des objets et documents mentionnés dans les albums. En partenariat avec l’éditeur, le musée organise aussi un jeu concours du 1er au 31 juillet doté entre autres de la série des six premiers albums. Le musée a aussi mis en place, en partenariat avec la librairie Bulles de papier, un dépôt vente des albums et des romans tirés de la série.

“Nous voulons ainsi ouvrir le musée, transmettre cette mémoire, en faire un lieu où l’on peut découvrir et réfléchir“, explique le directeur. Notamment auprès des plus jeunes. Le musée a d’ailleurs dans ses rangs une professeur de lettres histoire géographie à même de faire le lien avec les établissements scolaires. “Nous préparons aussi notre prochaine exposition intitulée “Les Invisibles” qui s’étalera du 10 septembre au 9 janvier. Il s’agit d’une exposition photographique de l’artiste burkinabé Warren Saré. Il a sillonné de nombreux pays à la rencontre de ceux qui ont été tirailleurs sénégalais. L’artiste sera également accueilli en résidence en novembre. L’idée est de diversifier ce que nous proposons.”

Notez que le musée participe aussi à la Nuit des musées reportée au 3 juillet prochain. Il a prévu une soirée jeux autour de la seconde guerre mondiale, en partenariat avec la boutique Le Gobelin Gaillard, et avec des animateurs en habits d’époque. Vous pouvez même vous aussi vous costumer.

Voici en vidéo un aperçu de l’exposition actuelle:

Sur ce sujet, vous pouvez consulter notre précédent article:

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire