L'actualité en continu du pays de Brive


Le Mirage F1 arrive enfin

Voilà 3 ans que les passionnés de l’association AIRAC* travaillent sur cette récupération déjà annoncée puis reportée. L’avion de combat réformé devrait enfin rejoindre vendredi 14 avril les hangars prêtés par l’Agglo de Brive dans le périmètre de l’ancien aérodrome. Il servira à la formation des jeunes.


L’AIRAC mettra ainsi bientôt à disposition des jeunes pour leurs formations techniques le seul chasseur de Dassault à ailes en flèches, un Mirage F1 C ainsi que son réacteur Atar 9K31 et un train d’atterrissage. Ce chasseur français pourra être étudié et démonté par ceux qui se destinent à une formation aéronautique : formation technique ou pilotage.

L’appareil attribué par l’armée de l’air stationne pour l’instant sur la base aérienne de Châteaudun. Il a été totalement neutralisé et ne pourra plus voler. Ce n’en est pas moins une prouesse que de le rapatrier et son acheminement par transport terrestre ne devrait pas passer inaperçu. Ailes démontées, cet avion de plus de 7 000 kilos n’en fait pas moins ses 15 m de long.

Détrôné par le Rafale après avoir régné dans les airs pendant 40 ans, l’appareil a beau avoir été retiré du service, il n’était pas évident, même pour une association qui a beaucoup d’entregent comme l’AIRAC, de récupérer ce valeureux mono réacteur de combat. « C’est un dossier important, très compliqué en autorisations administratives », concède le secrétaire Jean-Louis Basse. Une fois ses ailes remontées, le Mirage donnera lieu à des journées portes ouvertes à partir de cet été et sera bien évidemment exposé lors du 2e Salon de l’aéronautique et du spatial organisé en octobre 2018 par l’association. L’arrivée du F1, ce ne sera bientôt plus un mirage.

*Association Interactive pour la Recherche et la mise en valeur des Richesses Aéronautiques et spatiales de la Corrèze et des environs. Plus d’infos sur http://guy017.wixsite.com/airac.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire