L'actualité en continu du pays de Brive


Le logement foyer de Tujac devient résidence Odette Neuville

inauguration foyer logement Odette Neuville1pano

Le logement foyer de Tujac porte désormais le nom d’Odette Neuville, disparue il y a 5 ans. Un hommage à cette “figure emblématique de la vie politique, sociale et associative briviste”, a salué le maire de Brive Frédéric Soulier, auquel a pris part hier de nombreuses personnalités et élus d’hier comme d’aujourd’hui.

dévoilement des plaques par le maire de Brive Frédéric Soulier et Sylvie Neuville, fille d'Odette Neuville“A une époque où être une femme en politique n’était pas chose aisée et où la question sociale était remisée loin derrière le développement économique, Odette Neuville a su s’imposer grâce à sa force de conviction“, a salué hier le maire Frédéric Soulier en rappelant le “parcours exemplaire” de cette personnalité briviste, qui a d’abord exercé comme sage femme à Paris puis qui a effectué toute sa carrière à l’hôpital de Brive comme infirmière en chef et générale.

La fibre de l’action publique transmise par son grand-père et son attachement à la ville la décidèrent à s’engager dans la municipalité aux côté de Jean Charbonnel à qui elle voua “une fidélité sans faille”. Conseillère municipale dès 1971, adjointe au maire en charge des affaires sociales entre 1977 et 1983 et première adjointe pendant 12 ans, Odette Neuville fut aussi conseillère départementale du canton de Brive centre entre 1988 et 1992.

Discours ému de Sylvie NeuvilleTrès émue, Sylvie Neuville a pointé le “fort tempérament” de sa mère, mais insisté aussi sur sa générosité et son engagement au service des autres. Les 24 années de son engagement public furent en effet marquées par de nombreuses actions en faveur des personnes fragiles et des aînés. Et le maire de lister: l’ouverture de la première crèche en 1971, la création du service des repas à domicile et des soins à domicile, son investissement au CCAS, à l’Office public de l’habitat et au syndicat du Causse corrézien mais encore dans le jumelage avec Sikasso qu’elle a co-fondé et les associations des donneurs de sang et Arbre qu’elle a créé. Odette Neuville a aussi permis l’ouverture des foyers logements du Chapeau Rouge en 1981, de Rivet en 1988, des Genêts en 1994 et avant cela, de Tujac. C’était en 1978.

Géré par le CCAS, il accueille aujourd’hui 46 résidents. “Je ne l’ai pas connue, mais j’en ai entendu parler”, a confié Stéphanie Couloumy, la directrice de la résidence Odette Neuville. “C’est bien que le nom du foyer logement porte son nom au vue de son action en faveur des aînés, c’est un honneur.”

inauguration foyer logement Odette Neuville3

inauguration foyer logement Odette Neuville4

inauguration foyer logement Odette Neuville6

 

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire