L'actualité en continu du pays de Brive


Le congrès national des soins palliatifs à Brive

Photo ASP 19

Les soins palliatifs… Le sujet n’est certes pas léger à l’heure où chacun se rêve plutôt en vacances. Il n’empêche, il nous interpelle tous dans notre choix face à la maladie : si vous souhaitez participer au prochain congrès de l’Union nationale qui se tiendra à Brive samedi 18 septembre et qui sera ouvert pour la première fois au public, vous devez vous inscrire avant le 15 juillet sur unasp.org. De quoi revenir sur quelques idées reçues.

UNASP: Union nationale d’accompagnement et pour le développement des soins palliatifs. C’est elle qui tiendra congrès à Brive à l’immeuble consulaire. L’ASP 19 a la charge d’organiser cette 22e congrès qui rassemble les bénévoles de toutes les ASP de France. Si le vendredi après-midi leur est, comme à l’accoutumée, consacré, la journée du samedi sera pour la première fois ouverte au public. “C’est une volonté de notre association locale d’ouvrir ce congrès afin de mieux faire connaitre ce que sont les soins palliatifs et les droits de chacun”, explique son vice-président Sylvain Rasse. “Ils ne concernent pas seulement l’accompagnement des mourants et la fin de vie. Les soins palliatifs commencent dès l’annonce de la maladie. C’est une prise en charge globale des soignants et des bénévoles qui se met en place. C’est beaucoup d’écoute. Nous militons aussi pour les directives anticipées et la désignation d’une personne de confiance, deux dispositifs qui permettent de choisir et d’exprimer ses volontés. C’est un droit. Dans notre optique ASP, nous ne donne pas la mort, il ne s’agit pas d’euthanasie, nous soulageons la souffrance, nous parlons de sédation profonde et continue pour une souffrance apaisée. ”

La question de la fin de vie est certes très prégnante et il est nécessaire de connaître les avancées de la loi sur ce sujet sensible. “Nombreux sont ceux qui sont favorables à une assistance médicale dans l’épreuve de la maladie par crainte d’interminables souffrances, mais ces personnes sont souvent mal renseignées et n’ont pas accès aux démarches indispensables pour acquérir la sérénité face à ce sujet universel.” Plusieurs spécialistes interviendront tous au long de la journée pour aborder et vulgariser les divers aspects légaux, médicaux et psychologiques. Parmi eux, Sandra Meunier, connue au niveau international, arthérapeute, Neztoile, créatrice de joie. Il s’agira ainsi d’établir un pont entre les langages de chacun. D’où aussi le thème de cette édition: “Par-delà les mots”…

Tout le programme sur sur unasp.org ou asp19.fr. Pour participer à cette journée, dejeuner compris, vous devez vous inscrire avant le 15 juillet.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire