L'actualité en continu du pays de Brive


Le colloque "Du Big bang jusqu'à l'homme" est ouvert

Le colloque “Du Big bang jusqu’à l’homme, coopération et associativité” a débuté ce matin à l’hôtellerie Saint-Antoine.

Le député maire Philippe Nauche a ouvert ce matin le colloque “Du Big bang jusqu’à l’homme, coopération et associativité”, organisé par les Treize arches. Avant d’occuper le théâtre municipal demain, les scientifiques passent leur journée à l’hôtellerie Saint-Antoine, face à un public hétérogène, avec notamment des lycéens venus, calepins à la main, écouter les intervenants et prendre quelques notes.

Le thème du colloque est ambitieux et apportera, je l’espère, une vision transversale d’un sujet rarement traité et fondateur de notre existence: de l’origine des molécules aux systèmes économiques“, a introduit Philippe Nauche, avant que n’apparaissent sur un écran des images en direct de l’Institut français de Saragosse, partenaire du colloque qui y est diffusé en temps réel. “C’est déjà un bel exemple de coopération et d’associativité” s’amusera le député maire.

Le grand absent du colloque, Jean-Marie Pelt, immobilisé par une sciatique, fut malgré tout très présent.

Au-delà du fait qu’il a initié l’événement avec Marc-André Sélosse, il a surtout ouvert les échanges grâce à une vidéo enregistrée spécifiquement pour le colloque. Cette trentaine de minutes, écoutée attentivement par l’assistance, a permis au scientifique de revenir sur le principe de l’associativité qui lui est cher. Citant Pascal, qui a dit que “le tout est plus que la somme des parties”, Jean-Marie Pelt a lui aussi créé sa propre formule: “Qui fait un œuf fait du neuf”. Et le botaniste d’ajouter: “Nous devons promouvoir l’idée de la coopération et de la solidarité dans la nature”.

Marc-André Sélosse a également pris la parole pour indiquer que, demain, au théâtre, à partir de 9h, “les échanges se feront devant un public plus large et seront donc plus accessibles encore que ceux de ce jour”.

Le programme complet se trouve sur le site des Treize arches.

Sur ce même sujet, vous pouvez aussi lire nos précédents articles:

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire