L'actualité en continu du pays de Brive


Le CMAP ouvre ses portes… et les ferme pour un ailleurs

Pendant toute la semaine, le centre municipal d’arts plastiques, rue André Devaud, ouvre grand ses portes et expose les œuvres de ses nombreux élèves. Vous pouvez aussi librement assister aux différents cours de dessin, peinture, sculpture, gravure… De quoi donner des idées pour la rentrée qui se passera dans de nouveaux locaux, dans l’ancienne école Firmin Marbeau.

 

Hier soir avait lieu le vernissage de cette semaine de portes ouvertes. Le traditionnel rendez-vous de juin est cette année une sorte d’adieu puisque, après 18 ans passés rue André Devaud, le CMAP déménage durant l’été vers le centre-ville (il n’y aura d’ailleurs pas de stages en juillet). Pour ce dernier rendez-vous dans ce lieu, le CMAP expose comme d’habitude une sélection des travaux réalisés durant l’année par ses élèves et ils sont aujourd’hui 350 de tous âges à s’adonner à différentes techniques de création. Au cours de cette semaine, le public pourra non seulement visiter à son gré l’exposition, mais également assister aux différents cours et participer à des animations spécifiques. Une agréable manière de s’immerger dans son ambiance, d’autant que tout est gratuit.

Les enfants pourront ainsi s’adonner à un atelier de modelage mercredi 14 juin, de 14h à 15h30 et de 16h à 17h30. Le vendredi 16 juin, de 16h à 19h, des démonstrations permettront également de découvrir des techniques plus confidentielles, employées par des professionnels comme la peinture à l’œuf ou à l’aérographe, la préparation de supports avec une technique qui date du 18e siècle… Les enseignants seront présents en permanence pour présenter le travail des élèves et renseigner le public.

Dès septembre prochain, le centre poursuivra ses activités dans l’ancienne école Firmin Marbeau. “Ce qui va nous changer, c’est la lumière, c’est primordial pour nos expressions artistiques”, se réjouit le directeur Jean-Maurice Souchaux. Et ce n’est évidemment pas la seule amélioration. Adieu la grande salle dans laquelle les activités se donnaient un semblant d’intimité avec des armoires servant de cloisons. “Nous disposerons de 4 salles de cours de 60m2 chacune et d’un hall de 120m2, avec des puits de lumières, desservant ces salles. Il nous permettra d’exposer les œuvres des élèves, d’accueillir aussi celles d’artistes qui pourront intervenir sur des cours.” Heu-reux, Jean-Maurice Souchaux. À 2 ans de la retraite, il voit confirmer la pérennité de la structure dont il est à l’initiative.

“Le CMAP est un outil d’enseignement majeur qui permet quelque soit l’âge de pouvoir apprendre à s’exprimer”, souligne le maire Frédéric Soulier qui se souvient lui aussi du démarrage, il y à 18 ans, lorsqu’il était maire-adjoint. Les travaux d’aménagement du futur site s’élèvent à moins de 100.000 euros. Mais comme il s’agit d’un bâtiment municipal, cette relocalisation va générer une économie induite, “de 27.000 euros annuel rien qu’en loyer sur le local actuel”, précise le maire. “C’est un nouvel écrin pour une nouvelle jeunesse et le CMAP s’appellera Centre municipal d’arts plastiques Firmin Marbeau.”

Rendez-vous lundi 25 septembre pour la reprise des cours dès 8h45. Les inscriptions ouvertes à tous dans la limite des places disponibles auront lieu à partir du 18 septembre. Le programme de l’année scolaire 2017-2018 est disponible au CMAP jusqu’au 30 juin ou sur le site brive.fr, où vous trouverez également tous les formulaires d’inscription. Infos au 05.55.88.06.67 et cmap@brive.fr.

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire