L'actualité en continu du pays de Brive


Le cèdre du potager est en cours d’abattage

Le cèdre de l’Atlas qui dominait le potager au square Boudy aura bientôt disparu. Il s’était lentement étiolé, perdant son feuillage, pour finir par mourir. Il est actuellement tronçonné sur place. Six nouveaux arbres d’ornement de grandes dimensions seront introduits cet hiver en arrière-plan du square.

Il s’agit d’un Magnolia à grandes fleurs, d’un platane oriental Digitata, d’un pacanier, d’un chêne de Turner demi tige et de deux catalpas. Selon l’espèce, ces arbres pourront atteindre de 15 à 35 mètres de haut. Des plantations qui s’inscrivent dans cet espace paysager protégé et qui prennent aussi en considération les évolutions du climat. Le projet doit au préalable être validé par l’Architecte des Bâtiments de France dans le cadre de la protection du paysage des sites inscrits.

Le potager est donc temporairement fermé au public le temps de l’abattage. Des travaux qui ne manquent pas d’attirer la curiosité des passants et de réveiller chez certains une douce nostalgie. “Le cèdre s’est lentement étiolé depuis une dizaine d’années. Son dépérissement s’est achevé cet automne et vient s’ajouter à la disparition de nombreux cèdres sur le territoire national”, nous avait préciser Mathieu Beringuier, responsable du patrimoine arboré et horticole. “L’hypothèse avancée par les deux rapports d’expertise phytosanitaire commandés par la Ville met en cause les difficultés d’adaptation de l’espèce face au changement climatique. Certains soins sont alors possibles comme le paillage mais parfois le dépérissement est irréversible.” D’où la nécessité de cet abattage en cours.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

quinze + 4 =