L'actualité en continu du pays de Brive


Le Carnaval de Malemort mène le bal dans la cité gaillarde

intro carnaval

La Carnaval de Malemort est passé entre les gouttes aujourd’hui. Sous le ciel bas et blanc de cette froide après-midi d’hiver, les chars ont déversé couleurs et bonne humeur sur les rues de Brive.

bataille confetis 2Contrairement aux prévisions météorologiques, la pluie aura épargné les 180.000 fleurs de papier confectionnées par les bénévoles du comité des fêtes de Malemort. Et l’arrivée des chars par la rue Carnot autour de la collégiale a même été saluée par un rayon de soleil, timide certes mais bienvenu par les 5° degrés ambiants.

La foule d’abord très clairsemée en cœur de ville s’est faite un peu plus dense au fil du temps. Ainsi, lorsque les chars qui se sont faits un peu fait désirer sont arrivés sur la place Charles de Gaulle, l’espace était finalement bien rempli et les confettis ont fusé comme il se doit, sur les chars, dans les capuches, les voitures et même sur les policiers: “Profite! Aujourd’hui, tu as le droit”, adressait au petit garçon téméraire l’agent en uniforme. “Aujourd’hui, tout est permis”, a confirmé plus tard en salle d’honneur Frédérique Meunier, maire de Malemort. “Carnaval est un moment à part où le monde est à l’envers. C’est la fête avec un bel accent circonflexe!” Une fête amplifiée par les orchestres Pina Colada, Les Diam’s et la banda d’Objat, intercalés entre les 11 chars.

Carnaval5Pour leur conception, les bénévoles ont encore rivalisé d’ingéniosité et ont réussi le pari de donner vie aux personnages d’hier, les impressionnants Casimir et Hippolyte; comme d’aujourd’hui, Alvin et les Chipmunks ou encore vice-versa; mais aussi ceux de toujours comme le Dark Vador sorti de Star Wars et décliné sur de nombreux ballons et costumes.

Côté déguisements justement, une fois encore les robes de princesse ont obtenu les faveurs de ces petites dames dont les jupons dépassaient sous les manteaux. Mais la palme de l’élégance et de l’originalité est revenue à une demoiselle grimée en Charlie Chaplin des pieds à la pointe de la moustache, le parapluie noir faisant office de canne.

Carnaval6Comme le veut la tradition, avant de s’en retourner à Malemort sur leurs fidèles destriers tout de fleurs revêtus, le maire et la mairesse de la commune libre de Malemort ont apporté à leur voisine briviste crêpes et vin blanc. Un moment convivial partagé en salle d’honneur avec les autres bénévoles du comité des fêtes. “C’est un plaisir pour Brive de recevoir le Carnaval de Malemort que nous avons envie de voir perdurer dans le temps”, a salué le maire de Brive Frédéric Soulier en se tournant vers l’an prochain où devrait être inventé un nouvel itinéraire pour rejoindre la cité gaillarde du fait des travaux qui vont prochainement métamorphoser la RD 1089.

a la ville de brive

 

bataille confetis

Carnaval2

Carnaval3

Carnaval4

 

Carnaval7 confetis 3

confetis princesse

wonder woman

 

 

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire