L'actualité en continu du pays de Brive


Le Bouygue, première résidence BBC de la région

Visite de chantier Bouygue

Visite de chantier ce matin pour le député-maire. Philippe Nauche s’est rendu au Bouygue pour faire un point sur l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de cet ensemble qui date de la fin des années 60.

Visite de chantier BouygueLe chantier, démarré le 9 janvier dernier, est prévu pour durer 36 mois. C’est l’un des plus importants programmes de réhabilitation effectués à Brive, avec la rénovation urbaine des Chapélies. Il faut savoir en effet que le Bouygue compte 152 logements, du T1 bis au T3 bis. 40 logements dans une tour de 11 étages et 112 répartis sur 9 bâtiments de 5 étages. Grand chantier, grand budget, puisque le coût global dépasse les 7,5 millions d’euros.

Visite de chantier BouyguePhilippe Nauche a visité l’un de ces derniers, l’immeuble Aquitaine, qui est déjà bien avancé, notamment à l’extérieur avec un nouvel habillage et de nouvelles fenêtres. L’appartement témoin, avec des sanitaires et une cuisine refaits à neuf, permet de se faire une idée plus précise de ce que seront les logements à la fin du chantier.

Visite de chantier BouygueLa particularité de ce dernier est de maintenir les locataires dans leurs lieux de vie. Chaque intervention dans chaque appartement est en moyenne de 2 semaines. Des contraintes qui ne semblent pas gêner les habitants qui attendaient depuis 7 ans ces travaux. Il faut dire que la municipalité a revu le projet initial pour faire encore mieux en prenant en compte dans cette réhabilitation la norme BBC (bâtiment basse consommation).

Visite de chantier BouygueCela signifie une qualité environnementale élevée avec le ravalement et l’isolation des façades par un bardage bois stratifié et 20 cm d’isolant, la pose de menuiseries extérieures en aluminium, la mise en place de compteurs de calories dans les appartements, ou encore la fourniture d’eau chaude par capteurs solaires. A cela viennent s’ajouter la réfection des halls d’entrée et celle de la chaufferie collective, la rénovation des étanchéités des terrasses sur les bâtiments. Pour les appartements, les travaux portent sur la réfection totale des cuisines, salles de bain et WC, la mise en sécurité de l’électricité ou encore l’individualisation du chauffage.

Visite de chantier BouygueCette volonté de faire du développement durable, en respectant cette norme BBC, va permettre notamment de faire bénéficier les locataires d’une baisse de leurs factures de consommation énergétique, chauffage et eau. On estime celle-ci de l’ordre de 30%. Ainsi, pour un T2, ces charges mensuelles passeraient de 45 à seulement 15 euros, et pour un T3 bis, de 74 à 25 euros, ce qui, par les temps qui courent, ne peut que faire du bien au porte-monnaie.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire