L'actualité en continu du pays de Brive


L’avenue Émile-Zola teste le sens unique

En septembre, deux scénarios de circulation vont être analysés sur la portion allant du boulevard Germain à la place de la République : le sens unique entrant puis une solution mixte intégrant un double sens. L’étude permettra d’éclairer le choix de l’aménagement prévu en 2022. Cette semaine, rien ne change, mais attention à partir du 13 septembre…

Le calendrier de l’expérimentation

  • du 6 au 13 septembre. Mesures des flux en situation actuelle sur la rue Zola et les rues adjacentes
  • du 13 au 27 septembre. Test du sens unique entrant total avec mesures des flux
  • du 27 septembre au 11 octobre. Test de la solution mixte avec mesures des flux

C’est une rue très fréquentée où se croisent quelque 3300 véhicules par jour et les rétroviseurs cassés sont fréquents. Des trottoirs étroits où il est délicat de circuler sans mettre pied sur la chaussée, au risque de se faire heurter, et qui sont impraticables par les personnes à mobilité réduite ou avec poussette (notamment avec la proximité de l’école), faisant ainsi fi des normes actuelles. Moins visibles, les réseaux eau et assainissement qu’ils faut reprendre. « On ne peut pas laisser cette rue en l’état, chacun en est conscient. Le sens unique s’impose », insiste Jacques Veyssière, maire adjoint en charge de l’aménagement urbain.

Deux scenarii ressortent des réunions qui se sont tenues avec les conseillers de quartier, les commerçants puis les habitants. Ils sont bâtis autour du sens unique entrant permettant le stationnement sur la partie droite où se situe la majorité des commerces. Un scénario opte pour le sens unique sur toute la portion, l’autre envisage le maintien d’un double sens sur la partie entre la rue Lidon et la place, là où se concentrent commerces et grand parking.

« Après la rentrée scolaire, nous allons tester ces deux options, deux semaines chacune. Il faudra être très attentif à la signalisation qui sera mise en place. Cette expérimentation est très utile : elle va nous apporter des réponses chiffrées de répartition des flux, sur la rue Zola comme sur les rues adjacentes. Elle va nous permettre ainsi de mieux cerner la pertinence de chaque scenario et nous éclairer dans notre décision. »

La rénovation de la rue est quant à elle programmée pour le premier trimestre 2022. Le chantier devrait s’étaler sur huit mois en deux phases de quatre mois : d’abord de la place de la République jusqu’à la rue Bosche, puis de la rue Bosche jusqu’au boulevard colonel-Germain. Il y aura également rénovation complète des réseaux d’eau et d’assainissement par l’Agglo, avec pour la deuxième partie enfouissement des réseaux Enedis et Orange.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire