L'actualité en continu du pays de Brive


La rue Farro s’embellit

Si vous êtes un peu curieux ou flâneur et que vous connaissez bien le centre-ville de Brive, particulièrement la rue lieutenant-colonel-Farro, vous avez sans doute remarqué un petit changement architectural au sein de cet artère commerçante… Vous voyez ?

Au numéro 7 de la rue lieutenant-colonel-Farro, au cœur du centre-ville a surgi un bâtiment d’une autre époque. L’immeuble, auparavant masqué par une épaisse couche de crépis a laissé apparaître ses secrets grâce au travail fantastique et méticuleux réalisé par une entreprise de Brive spécialisée dans ce genre de restauration. Colombages, fenêtres à croisillon, mur en chaux… « On pense que la maison date du XVe ou XVIe », avance l’une des propriétaires de ce bâtiment.

Environ six mois de travaux ont été nécessaire car bien évidemment l’immeuble n’est pas apparu resplendissant tel qu’il est aujourd’hui. L’étroite collaboration entre les Bâtiments de France, architectes, le savoir faire de l’entreprise Briviste et la volonté des propriétaires, ont permis de restaurer cet édifice remarquable qui ne fait que de donner un peu plus de caché à ce quartier. « Pour qu’il y ait beau résultat, il faut qu’il y ait un potentiel au départ. Il n’y a aucune invention de notre part, les croisés par exemple, ce n’est que de la restitution », explique François, le chef d’entreprise.

Fabrice, Olivier, tous les deux Compagnons du devoir et Kevin, maçon, ont travaillé sur ce chantier. « Une centaine de pierres ont été remplacées, il a fallu enduire de torchis (terre et paille) une partie des murs, on a beaucoup travaillé sur les fenêtres. On essaie de rester, dans nos méthodes de travail, le plus proche possible de ce qui pouvait se faire à l’époque », assure Fabrice, le chef d’équipe.

« Quand j’ai acheté, il y a douze ans, je savais qu’il y avait un potentiel, avoue la copropriétaire. L’idée était de redonner à ce bâtiment son authenticité. Tout cela a un coût, c’est un gros investissement. Le projet a reçu l’aide de la Fondation du patrimoine et de la Ville de Brive grâce à son opération cœur de ville. Je suis très heureuse du résultat.»

Cette initiative privée profite à l’ensemble du quartier Farro et par la même occasion à Brive.

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Mot clé

1 commentaire

Laisser un commentaire