L'actualité en continu du pays de Brive


La première maison de l'obésité est à Brive

unnamed

La maison de l’obésité, en fait un appartement, était inaugurée en fin de matinée. Elle ouvrira ses portes dès ce lundi 19 janvier aux membres de l’association “Obésité 19”. Lieu de rencontre, d’aide, d’écoute, cette structure est la première à voir le jour en France.

 

unnamed5C’est un appartement situé en plein cœur de Rivet, immeuble Pagnol, sur la place des arcades, en face de la pharmacie. Dans ce 117 mètres carrés, au 3e étage, la récente association “Obésité 19”, qui n’a qu’un an d’existence, a voulu créer un lien pour que les personnes souffrant d’obésité puissent trouver une écoute et un accompagnement. Créer le lien pour des gens qui, trop souvent, se sentent isolés de la société quand ce n’est pas moqués.

unnamed1Pour Véronique Joly, la présidente de l’association, cette “maison” répond à un véritable besoin pour les obèses qui pourront y trouver, au delà d’une écoute, des conseils, des aides “psychologiques” comme l’art thérapie ou la photothérapie qui permettent de porter un regard différent sur son corps. Un espace bien-être est également mis en place. Grâce à ce dernier, il sera possible de bénéficier d’un massage, de se faire maquiller, d’obtenir des conseils vestimentaires, esthétiques,unnamed4 diététiques, bref tout ce qui peut améliorer l’image de soi et peut-être ainsi de se sentir mieux.

Autre aspect important de ce lieu, il permettra, grâce à une chambre et un salon, d’accueillir des personnes, et leurs proches, qui vivent loin de Brive et qui devraient se faire opérer en chirurgie bariatrique. Cette dernière désigne les techniques opératoires destinées à changer l’anatomie du système digestif pour en diminuer les capacités et ainsi l’apport quotidien en calories. Elles peuvent se faire soit sur l’estomac, soit sur l’intestin.

unnamed3Cette nouvelle maison de l’obésité fonctionne grâce à l’association et à ses membres, tous bénévoles, des infirmières aux esthéticiennes en passant par les diététiciennes. Elle reçoit également le concours de 2 jeunes services civiques par l’intermédiaire de la mission locale et l’aide de différents organismes comme la mairie, le conseil général, la Mutualité française limousine et Brive Habitat. Les lieux abriteront le siège “d’Obésité 19” ainsi que celui de l’association des maladies métaboliques, les 2 étant souvent liées. Ils seront, dès lundi, ouverts tous les jours de 14h à 18h, sauf le dimanche.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Mot clé

1 commentaire

  •    Répondre

    Bonjour,
    Je m’appelle Samyr DENDANE, je suis médecin coordonnateur d’un SSR polyvalent et PAP et suis également responsable d’une unité de prise en charge pluridisciplinaire en nutrition.
    Nous avons ouvert cette unité depuis septembre 2016 et nous nous occupons de personnes atteintes d’obésité avec ou sans parcours chirurgical
    Dans mon équipe :
    J’ai une endocrinologue nutritionniste qui intervient à temps partiel
    Une diététicienne
    Une psychologue
    Une kiné
    Des IDE et AS pour la dimension éducative
    Une Assistante sociale pour certains patients en situation de précarité
    Un éducateur sportif pour l’APA
    Et moi même, médecin de formation gastro / gériatre / et avec un diplôme de médecine d’Obésité obtenu au CSO Haut-l’Evêque à Bordeaux
    Nous souhaiterions nous rapprocher de votre structure afin d’organiser des échanges entres unités.
    Cordialement
    Dr . Samyr DENDANE

Laisser un commentaire