L'actualité en continu du pays de Brive


La Poste de Brive Churchill va fermer pour trois mois de travaux

Le bureau de Poste Winston Churchill fermera le 16 août prochain pour d’importants travaux de rénovation de tout son espace accueil du public. La réouverture est prévue le 15 novembre. Vous pourrez cependant retirer colis et courriers recommandés en passant par la cour arrière.

Pas moins de trois mois de travaux ! Le chantier est d’envergure. Il vise à entièrement réorganiser ce bureau de poste central très fréquenté. “C’est une réaménagement complet de l’espace afin de proposer un meilleur accueil aux clients, qu’ils soient particulaires ou professionnels, notamment en intégrant des évolutions technologiques”, dévoile juste la directrice de communication Sophie Blanchet.

Pendant toute la durée des travaux, les particuliers sont invités à se réorienter sur les deux autres bureaux de Poste, boulevard Anatole-France et à Tujac place Jacques-Cartier pour leurs opérations postales et bancaires habituelles. “Ces deux bureaux vont d’ailleurs être renforcés en personnel afin d’absorber la clientèle supplémentaire.”

Colis et courriers recommandés pourront toutefois être retirés en passant par la Carré Pro, avenue du général-Leclerc, un fléchage sera mis en place. Les boîtes courrier extérieures resteront également accessibles.

Pendant les travaux

– Pour les opérations postales et bancaires habituelles

  • La Poste Anatole France, 28 boulevard Anatole-France, du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et 13h30 à 17h, samedi de 9h30 à 12h
  • La Poste Tujac, place Jacques-Cartier,  lundi, mardi, mercredi, vendredi de 9h à 12h et 14h à 16h30, jeudi de 10h à 12h et 14h à 16h30, samedi de 9h à 12h

– Pour retirer vos colis et courriers recommandés

  • La Poste services courrier, Carré pro, avenue du général Leclerc, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h45, samedi de 8h30 à 12h

Sans oublier les services en ligne laposte.fr, labanquepostale.fr et lapostemobile.fr.

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

2 commentaires

Laisser un commentaire