L'actualité en continu du pays de Brive


La Nuit où les musées prennent vie

 © zoo, designers graphiques x Arthur Bonifay

© zoo, designers graphiques x Arthur Bonifay

Samedi 13 mai, c’est la Nuit européenne des musées. Du soir venu jusqu’à minuit bien sonné, Labenche et Michelet vous ouvrent gratuitement leurs portes et vous invitent à rêver avec une programmation ludique… Et vous pourrez même vous faire tirer le portrait façon années 40. Laissez-vous tenter.

Joli visuel qui porte cette 19e édition et donne envie d’entrer dans une nuit à nulle autre pareille. Vous êtes d’ailleurs chaque année plus nombreux à y participer partout en France et en Europe. À Brive, les deux musées, Labenche et Michelet, vous ont préparé un programme pour vivre une expérience à la fois conviviale et ludique, un peu hors du temps. Des élèves de différents établissements y sont associés et deviennent ainsi le temps d’une nuit es médiateurs culturels. On vous donne le programme. Tout est gratuit, mais certaines animations ont une jauge limitée… Et ça commence dès 18h. À noter que le musée compagnonnique se joint aussi à l’événement. Une nuit pour éclairer nos musées sous un nouveau jour.

Au musée Labenche

  • De 18h à 20h, Les capsules sonores du musée

Une mise en ambiance sonore autour d’objets choisis dans les collections permanentes. Avec la participation des élèves du collège d’Arsonval, dans le cadre de la classe d’action culturelle.

  • De 18h à 22h, visite libre de l’exposition temporaire Curiosité(s)

Découvrez l’univers fascinant des cabinets de curiosités, phénomène redevenu à la mode depuis plusieurs années. L’exposition vous offre un concentré du musée. L’occasion de voyager à travers ses collections du musée et celles prêtées par de férus particuliers. Vous pourrez aussi admirer la nouvelle salle d’exposition qui se prête à la scénographie.

  • À 18h30, parcours dansé Prélude autour d’un piano

Dans la salle des tapisserie. Autour de l’œuvre intitulée Prélude à l’après-midi d’un faune de Claude Debussy. Avec la participation du conservatoire, Catherine Dumont, professeure de danse jazz et cinq élèves de 3e année.

  • À 20h30, pièce de théâtre Le Prodrome de Tantale

Bien évidemment, l’histoire se passe dans un musée. Joséphine, jeune guide inexpérimentée, encadre un groupe de visiteurs lorsque des événements étranges surviennent… La pièce est interprétée par le club théâtre du lycée Cabanis. Écriture et mise en scène : Céline Buge, enseignante détachée au musée Labenche, et Cédric Laroche, Compagnie du Paradoxe.

Au musée Michelet

  • À partir de 20h et toutes les heures, visites guidées de l’exposition Adolfo Kaminsky. Faussaire et photographe

Des visites accompagnées par la médiatrice culturelle du musée. Durée: 1 heure. Dans la limite des places disponibles et sans réservation.

  • De 20h à minuit, Portraits des années 1940

En continu dans le jardin. Les photographes du Centre Culturel seront là pour vous immortaliser avec des accessoires d’époque. Repartez avec votre portrait des années 1940 : voyage dans le temps garanti. Sous réserve de conditions météorologiques favorables.

  • De 20h à minuit, atelier “faux papiers”

Un atelier mené en continu par l’association Jadis Animations Historiques dans les salles du musée Michelet. Dans la limite des places disponibles et sans réservation.

  • À 21h, Show des Satin Doll Sisters

Voyage dans le temps en restant dans le jardin du musée avec ce groupe rétro vocal féminin qui revisite avec glamour le répertoire des années 1940. Cinq chanteuses du groupe viendront faire leur show au son des standards américains de l’époque. Sous réserve de conditions météorologiques favorables.

 

 

Et au musée du compagnonnage

  • Visite libre de 18h à minuit.

Situé dans la Cayenne de Brive, siège de l’Union compagnonnique, avenue Firmin Marbeau, ce musée présente des travaux réalisés par des sociétaires pour être admis au grade d’aspirant et de compagnon. Des compagnons font découvrir le compagnonnage à travers des chefs d’œuvre représentatifs de dizaines de métiers.

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

deux + quinze =