L'actualité en continu du pays de Brive


La médiathèque accueille les oiseaux du Limousin

Vous êtes nombreux à demander si les médiathèques, médiabus et ludothèque sont ouverts. Et bien oui. Et aux horaires habituels (vous pouvez les consulter ici). Si vous allez à la médiathèque du centre, vo          us profiterez même d’une exposition, la seule à visiter en ces temps de Covid.

Cette exposition qui court jusqu’au 30 avril, vous entraine à la découverte des oiseaux du Limousin. Avec son toit transparent, le grand hall d’accueil du bâtiment ressemble ainsi à une volière dans laquelle se répondent panneaux explicatifs, photos et vitrines.

Pour l’anecdote, cette exposition a d’ailleurs été en quelque sorte « supervisée » par un couple de tourterelles et leur petit qui se sont invités bien involontairement lors de l’installation. « Elles s’étaient juchées en hauteur sous la verrière. Nous avons réussi à attirer leur petit avec des graines et nous avons pu ainsi capturer également les parents pour tous les relâcher à l’air libre », raconte Nelly Vedrine. Les tourterelles ont campé deux jours dans l’enceinte, signe qu’elles devaient se sentir dans leur élément au milieu de leurs muets homologues.

Cette exposition est conçue autour de l’Atlas des oiseaux en Limousin, un atlas que l’on peut aussi emprunté à la médiathèque. Elle est proposée en partenariat avec la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges et la SEPOL, la Société pour l’étude et la protection des oiseaux en Limousin. « Nous l’avons complété avec une sélection de documents, livres, CD, DVD sur ce thème, issus de nos différentes sections. Comme nous ne pouvons pas, actuellement, proposer d’animations, l’idée est de suggérer des lectures, des thèmes d’évasion. »

Au fil des panneaux, vous constaterez que le changement de paysage a eu des conséquences sur certaines espèces comme le Bongios nain et le Butor étoilé, aujourd’hui disparus de nos cieux. Vous apprendrez par exemple à distinguer le Héron cendré garde-boeufs ou la Grande Aigrette. Savez-vous que l’Aigle botté, le plus petit de nos aigles mais grand migrateur pour autant, est suivi par satellite ? Vous pourrez glaner quelques détails sur la fragilité de notre hirondelle annonciatrice du printemps et des conseils pour aider à la préserver. Une exposition grand public à picorer au gré de votre curiosité.

La visite est libre et accessible à tous. Infos au 05.55.18.17.50.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire

9 − 1 =