L'actualité en continu du pays de Brive


La Foire du livre c’est aussi des bénévoles

 

À la Foire du livre, il y a certes les auteurs, mais il y a aussi les bénévoles qui permettent à la Foire d’être une aussi belle histoire. Bénédicte Demange, déjà bénévole l’année dernière, a décidé de renouveler l’aventure pour ces trois jours. A l’espace des Trois Provinces, Ethan Ferant a lui aussi participé en tant que bénévole au stand mangas pour la première fois.

Texte Clémence Gellis. Photos Fatima Kaabouch.

Arrivée sur son stand, vendredi matin, comme les autres bénévoles, Bénédicte renseigne les gens toujours avec le sourire, notamment sur les horaires de venue de la prix Goncourt et le prix des livres puisque le hasard faisant bien les choses, Bénédicte a été désignée sur le stand de Brigitte Giraud. Ce qui laisse supposer que le week-end va être sportif. Le prix Goncourt signe toujours énormément durant la Foire.

“Le flot de gens n’est pas trop important pour l’instant, mais c’est normal pour un vendredi matin, nous confie t-elle. Le train du livre n’est pas encore arrivé, peu d’auteurs sont déjà installés pour les dédicaces. Les gens qui viennent regardent les résumés des livres de Brigitte Giraud, mais ils attendent surtout son arrivée.”

Vendredi après-midi, même si l’auteure n’est pas encore présente, quelques exemplaires de Vivre Vite sont d’ores et déjà achetés en anticipation de leur dédicace lors de la venue de l’auteure. L’arrivée tant attendue de Brigitte Giraud, samedi, multiplie le nombre de visiteurs faisant la queue et le travail de Bénédicte. La bénévole s’active. C’est le rush. Jusqu’au soir. Un après-midi seulement entrecoupé d’une interview pour la télévision régionale donné par Brigitte Giraud. Mais ce n’est pas synonyme de pause pour Bénédicte qui continue à s’affairer. Au fur et à mesure que les heures défilent, les sacs destinés aux livres se remplissent.

À la fin de la journée, Bénédicte nous confie que “tout s’est bien passé” malgré la “cadence très soutenue”. Elle a beaucoup apprécié le fait que Brigitte Giraud “prenne le temps de discuter avec chaque personne même si la file d’attente était longue.”
Pour Bénédicte, elle aussi, la Foire de Brive, cela a été un peu “Vivre Vite”, Mais Bénédicte est -déjà “prête à repartir” pour la prochaine édition.

Partons maintenant à l’autre espace principal, la salle des Trois Provinces, dédiée pour cette Foire à la Bd, aux mangas et à la littérature jeunesse. Là aussi, les bénévoles sont bien occupés à renseigner les lecteurs. Ethan Ferant, 18 ans, fait partie de ces bénévoles. Comme Bénédicte, il est là depuis vendredi matin pour les trois jours, mais contrairement à elle c’est la première fois qu’il est bénévole à la Foire du livre.
Même s’il n’est pas affilié à un dessinateur particulier, Ethan est ravi d’être au stand de Reno Lemaire, mangaka qu’il admire. Ethan, fan de mangas et dessinateur lui-même, se promet d’aller lui parler dès que possible pour lui demander des conseils, car le jeune homme aspire à devenir mangaka. Il a également comme objectif d’aller montrer son travail aux divers auteurs présents sur la Foire. Belle preuve que la Foire du livre peut également être une opportunité pour les bénévoles.

En tout état de cause que cela soit pour Bénédicte ou Ethan, cette Foire du livre restera également exceptionnelle pour eux.

brivemag.fr

brivemag.fr

Laisser un commentaire

dix-neuf − quatre =