L'actualité en continu du pays de Brive


La boxe fait un crochet réussi par Brive

Gala de boxe hier soir à Brive

Le Gala de boxe s’est déroulé hier soir à l’espace des Trois provinces, complètement réaménagé pour l’occasion. Voilà longtemps que les Brivistes l’attendaient, le boxing club et la Ville l’ont fait. Plus de 400 personnes s’étaient pressées hier soir autour du ring pour assister à 8 combats amateurs, auxquels participait à chaque fois un boxeur de la team de Brive, et un combat professionnel qui comptait pour le 1/4 de finale du tournoi de France. Un magnifique plateau et des arbitres d’envergure nationale et même mondiale pour un retour réussi de la boxe à Brive qui laisse présager de beaux crochets à venir.

Boxeur

Difficile à croire que la veille, Olivia Ruiz, furieusement gracieuse, foulait à cette même heure la scène des Trois provinces tant ce soir, l’ambiance est différente. Exit le miroir géant, les cages suspendues dans les airs. L’espace a été réaménagé en carré. En son centre: le ring, encadré par des gradins qui affichent quasi complets. Les équipes techniques et le service des sports ont fait un sacré travail, c’est certain. Alors ce soir, il n’est guère possible de se tromper. La soirée sera résolument boxe ou ne sera pas. 

Les 8 combats amateurs s’enchaînent. Le premier round est souvent une phase d’observation pour les boxeurs. Au second round, les coups, plus nombreux, partent plus vite. Les tactiques se dessinent, les crochets s’enchaînent, les esquives réussissent et attisent la fougue de l’adversaire. Enfin, au troisième round, le mental prend tout son sens tandis que les bras commencent à se faire lourds, l’air à manquer. Les boxeurs, l’esprit déterminé et le corps affûté, sont là pour gagner. Chacun d’entre eux va se battre jusqu’au bout, encouragé et porté par le coach.

Victoire du Briviste Ahmed YounsiLa boxe d’Ahmed Younsi, un sacré bonhomme de 32 ans qui s’entraîne à Brive, est quelque peu différente. Il en veut, il ne s’économise pas et donne tout, tout de suite. Alors le premier round est clairement à son avantage. Au second, la fatigue commence à ralentir ses mouvements, à baisser sa garde. Et au dernier round, sans l’énergie finale que par delà la fatigue il parvient à impulser à ses coups, il serait passé à côté de sa victoire. Mais il a trouvé dans ses tripes la force d’aller jusqu’au bout du combat, de revenir, de marquer des points et de gagner. “J’ai arrêté de fumer et je sais qu’il faut que je m’entraîne avec plus de rigueur”, concède-t-il après le combat en rejoignant sa mère et sa sœur dans les gradins. “Il a tout donné pour être là, ce soir”, confie sa mère. “Il nous a rendu fières”, ajoute sa sœur. 

L'espace des Trois provinces méconnaissable hier soir

Au début, dans la salle, le public se cherche, les encouragements sont timides mais très vite, l’envie de porter les boxeurs, de les inciter à se dépasser sont les plus fortes. Alors le public crie, conseille, commente, râle et félicite. Certains vivent vraiment les combats et boxent de leur place. La maman d’Ahmed en fait partie! D’autres dans le public montrent d’abord un peu de réticence et de crainte à la vue des combats. C’est le cas de Françoise, retraitée, venue avec son mari Michel: “D’abord, j’ai eu peur et je ne savais pas si j’allais rester: c’est le premier combat que je vois! Et puis finalement, on s’y fait, on y prend goût même.” Son mari, lui, est ravi de cette soirée “tant que c’est pas moi qu’on colle au tapis, ça me va très bien”, plaisante-t-il. 

Combat fémininAprès la série d’affrontements amateurs, dont un entre deux filles à la boxe moins puissante mais peut-être plus réfléchie, le clou du spectacle a été le combat de professionnels opposant Parfait Tindani (Limoges) à Medhi Madani (Rumilly). Les coups sont alors plus appuyés et claquent sur les corps du fait des emplâtres dont les boxeurs ont recouverts leurs mains, sous les gants. Là, chaque coup fait mal, d’autant que la puissance du geste est grande. Les règles sont différentes en amateur. Ce n’est pas tant le nombre de coups mais leur force, leur appui qui compte. Au terme d’un combat d’une vive intensité, Parfait Tindani, déclaré vainqueur, est acclamé par le public.

Quatre heures de grand spectacle et une ambiance surchauffée ont démontré qu’on aimait la boxe, ici, à Brive. Ça tombe bien car le maire Philippe Nauche, invité à rejoindre le ring par Jean Claude Crespy, l’entraîneur du boxing, se félicite de la réussite de cette soirée. Une soirée qui, affirme-t-il, “devrait en annoncer beaucoup d’autres!”. 

Parfait Tindani a gauche vainqueur du combat des pros

Le palmarès complet

  • En mi-lourds cadets, Arthur Dumond (Pessac) bat Léopold Hiron (Brive).
  • En super mi-moyen, Joseph Shoenfelder (Brive) bat Benoit Marty (Gugnaux).
  • En super-léger, Hosni Issaoui (Brive) bat Luc Gayet (Gugnaux).
  • En super-léger, Ahmed Younsi (Brive) bat Christophe Garrat (Poitiers).
  • En mi-moyen, Ben Arfa (Limoges) bat Clément Bergaud (Brive) sur disqualification.
  • En plume fille, Maud Girard (Montluçon) bat Sonia Garcia (Brive).
  • En mi-lourds, Cyril Joly bat Thomas Chanourdie (Brive).
  • En mi-moyen, Joao Malungo (Brive) bat Teddy Blaise (Bugeat) sur disqualification.
  • En professionnel super-moyen, 1/4 de finale du tournoi de France, Parfait Tindani (Limoges) bat Medhi Madani (Rumilly).

Deux match ont été annulés: Anthony Da Costa (Clermont) a déclaré forfait face à Yacine Hamoul (Brive) et Dounia Mehenni (Toulouse Bagatelle) a fait de même avant d’affronter Marine Traucou (Brive).

A suivre sur ce blog dans les heures qui viennent, tous les combats en photos.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Mot clé

4 commentaires

  •    Répondre

    Bonsoir Jennifer,
    Je suis fier de toi, ton article est très complet (explications, ambiance…).
    Il ne te reste plus qu’à monter sur le ring…
    Bises.
    Charles Delpy dit le “dingo”

  •    Répondre

    Bonsoir Jennifer,
    Je suis fier de toi, ton article est très complet (explications, ambiance…).
    Il ne te reste plus qu’à monter sur le ring…
    Bises.
    Charles Delpy dit le “dingo”

  •    Répondre

    Merci à l’èquipe de brivemag pour ces belles photos et commentaire c’est grâce à vos action que la boxe est mieux reconnue et sort du guetto merci à tous.merci Jean Paul.merci Charly.Thierry,Laurent,Stephane.

  •    Répondre

    Merci à l’èquipe de brivemag pour ces belles photos et commentaire c’est grâce à vos action que la boxe est mieux reconnue et sort du guetto merci à tous.merci Jean Paul.merci Charly.Thierry,Laurent,Stephane.

Laisser un commentaire