L'actualité en continu du pays de Brive


IME et CMJ ensemble pour une après-midi bowling

Des jeunes de l’Institut médico-éducatif (IME) de Puymaret, géré par l’Adapei de la Corrèze, ont partagé un moment convivial aujourd’hui avec les membres du Conseil municipal des jeunes de Brive, le temps de tenter quelques spares et autres strikes.

“En fin d’année dernière, le Conseil municipal des jeunes a décentralisé une réunion à l’Adapei”, se remémore Marc Brandy, chef du service municipal enfance et jeunesse. “Cette première rencontre a été une réussite, une vraie rencontre, et elle en a appelé d’autres, dont cette après-midi bowling partagée par des jeunes gens de l’IME de Puymaret et des membres du CMJ.”

A voir les sourires et les gestes d’encouragement des uns vis-à-vis des autres, nul doute possible : les jeunes gens s’entendent à merveille. Pour la petite histoire, le lien entre IME et CMJ sont tellement forts que trois jeunes en situation de handicap sont devenus membres du CMJ après la rencontre initiale de fin 2016.

Avant cette partie de bowling, tous avaient participé à l’opération brioches organisée par l’Adapei, et les jeunes devraient se retrouver à nouveau dimanche 11 juin pour la course solidaire organisé par l’association.

“Le partage est essentiel pour découvrir ce qu’est le handicap”, explique-t-on du côté de l’Adapei. “Il faut s’ouvrir à l’autre, et une animation comme celle d’aujourd’hui rend les choses plus faciles.”

Il est d’ores et déjà acquis que de nouvelles rencontres suivront. Même en pleine partie de bowling, les idées fusent, comme celle émise par Blandine Kowalczyk, animatrice de l’Adapei: “Les jeunes du CMJ pourraient participer à l’un de nos ateliers cuisine pendant lesquels les jeunes de l’IME cuisinent et servent comme au restaurant”, a-t-elle proposée. L’idée, une de plus, a été validée dans la seconde par Marc Brandy.

Un projet photo pourrait également voir le jour, puisqu’une conseillère a confié son envie de mettre en image l’histoire naissante et déjà intense entre des jeunes gens qui ne se voient plus désormais comme des êtres “différents” les uns des autres mais comme des copains.

Olivier SOULIÉ, Photos : Sylvain MARCHOU

Olivier SOULIÉ, Photos : Sylvain MARCHOU

Laisser un commentaire