L'actualité en continu du pays de Brive


Hommage au colonel Arnaud Beltrame

Au moment même où ce matin le président de la République rendait l’hommage national aux Invalides, les gendarmes de Brive se sont associés dans leur caserne à la mémoire de leur collègue, le colonel Arnaud Beltrame, assassiné par un terroriste, en fin de semaine dernière à Trèbes, après s’être substitué à un otage. Un hommage auquel se sont joints les autres forces de sécurité et les officiels.

Drapeau en berne, quelques fleurs déposées par des habitants et un silence solennel dans les rangs. Un peu plus tôt à 10h, les gendarmes brivistes avaient déjà respecté la minute de silence comme dans toutes les casernes, gendarmeries et préfectures de France, mais ils ont tenu à rendre un hommage plus officiel à leur frère d’armes à 11h30. Étaient également présents des policiers nationaux et municipaux, des pompiers, les porte-drapeaux, des élus de la République, le maire de Brive, le sous-préfet… Visages graves.

“Il est mort en service commandé, dans l’accomplissement de sa mission au service de la France. Par son geste héroïque et son sacrifice, en toute connaissance du danger auquel il s’exposait, il est allé au bout de son engagement de soldat et de gendarme. Son sacrifice nous rappelle la valeur de l’engagement qui est le nôtre au quotidien pour protéger la population”, a rappelé dans son discours le colonel Laurent Audouin, commandant la compagnie de gendarmerie départementale de Brive. “La gendarmerie est une famille très soudée qui fait corps”, glissera-t-il un peu plus tard en aparté. Une cérémonie empreinte d’émotion.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire