L'actualité en continu du pays de Brive


Graff et danses urbaines ce samedi sur la Place Molière

Un jeune graffeur venu de Marseille a débuté cette après-midi une œuvre place Molière, à l’arrière du théâtre. Demain samedi, il va graffer toute la journée. Son talent vaut largement un détour. A partir de 16h30, la danse urbaine s’invitera également place Molière.

“J’utilise la technique du Cellograff, qui consiste à graffer sur un film étirable”, explique Camille Alberni, dit Dege. “Ca donne une œuvre éphémère, contrairement à celles que je peux réaliser sur des murs. J’installe mon cellophane un peu comme un peintre classique poserait son chevalet“.

Dege a 23 ans. Il est incontestablement déjà très talentueux, comme le montre son œuvre en cours de création place Molière mais aussi les photos de ses prestations passées à découvrir sur sa page Facebook.

Si Camille a posé ses valises deux jours durant dans la cité gaillarde, ça n’est pas tout à fait par hasard. “C’est une histoire de famille”, s’amuse sa cousine, Bénédicte, du restaurant L’Envers du Décor. “On souhaitait animer la place Molière, et mon cousin a accepté de venir réaliser cette prestation à la faveur d’un déplacement au Puy en Velay. Une commune pas toute proche de Brive mais plus proche que Marseille”.

Tout s’est organisé très vite, en quelques semaines. Pourtant, Bénédicte a su concocter un programme tout à fait alléchant car la jeune femme ne s’est pas contenté de convier son cousin et a également sollicité les Treize arches pour un partenariat. Ainsi, demain, à partir de 16h30, la compagnie Hors série, actuellement en création en lien avec les Treize arches, va proposer, en avant-première de Danse en Mai, son spectacle de danses urbaines I am a man sur la place Molière.

Ces deux jours consacrés aux arts de rue sur la place Molière donneront peut-être à Dege l’envie de revenir à Brive cet été? Pourquoi pas à l’occasion de Brive Festival où se produira le groupe marseillais IAM avec lequel il a déjà collaboré.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Laisser un commentaire