L'actualité en continu du pays de Brive


Foire au miel : dix neuvième édition

La foire aux miels ouvre ses portes le 18 novembre sous la halle Georges Brassens grâce à l’implication de l’active association l’Abeille corrézienne. Parmi les nouveautés 2018, citons une démonstration d’extraction de miel toute la journée ainsi qu’une tombola permettant au plus chanceux de gagner une ruche avec un essaim d’abeilles.

En matière de miel et d’abeilles, tout est affaire de passion. Les membres de l’Abeille corrézienne sont une fois de plus présents pour le démontrer. Ils exposent au plus grand nombre les mystères et les bienfaits de ces abeilles emblématiques bien mises à mal par un monde auquel elles ne veulent pourtant que du bien. L’abeille corrézienne est active toute l’année pour faire connaître les secrets du miel et de sa fabrication. La foire en est la vitrine avec ses exposants producteurs qui garantissent la plus haute qualité d’un produit 100% naturel.

“On trouve de tout aujourd’hui”, s’insurge Yves Laplanche, vice président de l’association, “si on n’y prend pas garde on peut acheter du miel qui n’en a que le nom et qui est fait est du sucre aromatisé. C’est un scandale.” Point d’équivoque donc en ce qui concerne les producteurs qui seront à Brive le 18 novembre. Les abeilles qui nous sont si chères et que chacun lutte pour préserver sont menacées jusqu’à l’extermination par les frelons asiatiques. “Un fléau”, poursuit Yves Laplanche qui a vu un grand nombre de ses ruches entièrement dévastées. Pour y remédier, il conseille une méthode naturelle: un piège imparable qui installé au début du printemps dans nos jardins permet de tuer les reines. Il s’agit de remplir une bouteille en plastique d’un mélange de bière de vin blanc et de grenadine. Les reines et que les reines frelons asiatiques qui en raffolent viennent s’y noyer, désormais incapable de se reproduire.

C’est un petit geste de rien du tout à la portée de chacun et qui multiplie aura peut être la vertu de préserver l’univers fascinant et millénaire de cet insecte sacré dont il nous reste encore tant à apprendre. La Ville de Brive, partenaire de la manifestation, apporte son soutien à l’apiculture corrézienne en contribuant à la sensibilisation du grand public sur la survie des abeilles dans notre diversité.

La belle affiche a été réalisée par Laurence Debordeaux.

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

Frédérique Brengues, Photos : Diarmid COURREGES

3 commentaires

Laisser un commentaire