L'actualité en continu du pays de Brive


Fit days: les pros ont fait le show

FIT days: une luette serrée au sein de l'élite

Même si le public n’était pas au rendez-vous, l’élite du triathlon mondial a fait le spectacle à Brive. Il n’y avait pas d’enjeu qualificatif pour ce duathlon, mais les équipes ont bataillé serré pour toutes les places. Grégory Rouault a franchi en premier la ligne finale, offrant au team Poissy la victoire d’étape. Demain, le Fit days continue à Angoulême pour deux jours.

Grégory Rouault passant la ligne d'arrivéeLes équipes de 6 dont deux féminines ont enchaîné les mêmes distances sur le même parcours que les amateurs avant eux: 800m de course à pied, 4km à vélo et à nouveau 800m de course à pied. Il faut être taillé pour l’exercice! “C’est dix fois plus dur que le triathlon. On est à fond tout le temps“, souffle Grégory Rouault tout juste arrivé. “C’est sympa, on est en pleine ville, on se fait plaisir, il y a une bonne ambiance et pas de pression.” L’élite s’est pourtant mis la pression sur un circuit qui plus est très technique. Dès le premier relais, Poissy a fait l’écart. La bagarre a été ferme pour se maintenir ensuite en tête. Il fallait voir passer la néo-zélandaise Andréa Hewitt, si légère, si aérienne et ses coéquipiers successifs… Derrière, de plus en plus loin, ça bataillait ferme entre l’Allemagne et l’équipe Cacolac. Un véritable show qui montre la valeur de tous ces athlètes, ceux et celles que l’on retrouvera surement aux JO de Londres l’an prochain.

*********

Sur ce sujet, vous pouvez consulter nos précédents articles:

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

FIT days élite

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire