L'actualité en continu du pays de Brive


Filles et garçons, même jeux ?

 jeu de la tomate

Bouclage tenu pour le premier groupe de journalistes en herbe de l’école Saint Germain à qui nous avons ouvert cette semaine les colonnes de notre blog dans le cadre de la semaine de la presse à l’école. Aujourd’hui, ils ont mené l’enquête à la récrée pour savoir quels jeux ont le plus cour(s). Au fait, garçons et filles jouent-ils pareil?

Un texte signé Kevin, Rémy, Noémie, Estéban et Serkan. Photos de Léa et Lucas

la jeune fille et le ballon10h: la sonnerie retentit. Les 186 élèves de l’école Saint-Germain se précipitent dans la cour. La plupart des garçons jouent au foot. Les enseignants ont été obligés de réserver l’espace aux plus petits le lundi et le jeudi, parce que les plus grands prenaient tout le terrain. Pourquoi on ne voit jamais de filles sur le terrain de foot? Léa répond: “Parce que les garçons ne laissent pas jouer les filles!”. Un garçon réplique: “Elles tirent n’importe où et parfois, elles le font exprès”. “Même pas vrai!”, répond une fille. La discussion pourrait durer longtemps!

Passons au terrain de basket: les filles jouent à la bouteille et aux trois rebonds. Explication: dans le jeu de la bouteille, il faut marquer des paniers en se plaçant de plus en plus loin. Le jeu des trois rebonds consiste à attraper le ballon lancé par un enfant avant qu’il ne fasse trois rebonds. Les garçons, eux, font des matchs (pas des maths!!!)

La toupie passe

ToupiesEt les toupies qui ont été très à la mode jusqu’en février? Il n’y a plus que les petits pour y jouer. Et pourtant, pendant des semaines, les élèves de l’école ne pensaient qu’à cela. Kevin explique: “Il y avait une série à la télévision, et à l’école, on essayait de reproduire les mêmes attaques”. Lucas les connaît toutes: “explosion stellaire!”, “tempête engloutissante!”, “jugement infernal”, mais ça ne marchait pas comme dans le dessin animé! Serkan raconte: “Kevin a inventé la main de Bouddha: il écrasait la toupie adverse avec la main, et du coup, il gagnait à tous les coups”. Clément, en CM1, ne joue jamais aux toupies avec les filles, parce qu’elles n’en ont pas!”. Ninjago, c’est tout nouveau! Depuis quelques jours, une nouvelle génération de toupies a fait son apparition: Ninjago, mais pour l’instant il n’y a que quelques garçons qui y jouent.

Au printemps, les avions s’envolent, la tomate repousse!

Kevin a commencé à fabriquer des avions en papier, cela a duré trois ou quatre jours, et ça s’est envolé… sur le toit de l’école. En revanche, le jeu de la tomate rassemble garçons et filles (surtout des filles), petits et grands: jeuxles joueurs se mettent en ronde; ils écartent les jambes et s’envoient un ballon qui roule par terre. Le but: ne pas le laisser passer entre ses jambes. Il reste les classiques: les filles attrapent les garçons ou les garçons attrapent les filles, l’épervier, “1, 2, 3, soleil!”. Noémie a même vu des petits jouer à la maîtresse!!! Finalement, les filles et les garçons ont-ils les mêmes jeux à la récréation? Louise répond: “Ça dépend des jeux, ça dépend de l’âge, ça dépend des classes.” 10h15: la sonnerie retentit. Les 186 élèves de l’école Saint-Germain se rangent devant leur classe. Vivement la récréation de l’après-midi!

*****

Sur ce sujet, vous pouvez également lire:

ballon mauve ciel bleu

foot

Jeux de récrée

Jeux de récrée

Jeux de récrée

Le groupe du lundi qui a réalisé cet article. Photo Sylvain Marchou

brivemag.fr

brivemag.fr

1 commentaire

  •    Répondre

    Il faut rendre à César ce qui lui appartient. Ainsi, mon fiston, tout excité à l’idée de passer sur ce blog m’a prévenu , dès que je suis allé le chercher à la sortie de l’étude du soir. « Je te préviens Papa, c’est bourré de fautes d’orthographes, le truc que l’on a remis, mais c’est super et c’est sur le blog de Brivmag ! ». Dont acte aux correcteurs de services et merci pour cette initiative. J))

    Juste j’ajoute que le regroupement dans la cour du haut de l’ensemble des écoliers, suite aux restructurations ad hoc, ont énormément limité l’espace récréation. Le mien s’en plaint tous les jours… de ce manque d’espace. Justement pour la diversité des jeux pratiqués lors de ses fameuses récréations. Là il me parle d’une future interdiction du ballon de Basket ??!! .

Laisser un commentaire