L'actualité en continu du pays de Brive


Fête de la musique: demandez le programme !

conf de presse fete de la musique 1pano

Comme tous les 21 juin depuis 24 ans, la musique sera de sortie dans les rues. A Brive, un programme a été concocté par les Studios et la direction de la culture. Il était présenté ce matin en présence de Jean-Marc Comas, adjoint à la culture, et mêlera musique et expositions.

 

conf de presse fete de la musique 2Cette année, l’idée est de faire en sorte que la musique revienne davantage dans la rue, mais aussi dans les bars, et soit encore davantage populaire. Ainsi, en cette soirée du 21 juin, solstice d’été, il n’y aura que 2 scènes à la place des 5 de l’an dernier, ce qui dégagera autant d’espaces pour laisser la place à tous ceux qui désireront descendre dans la rue pour faire profiter les passants de leurs talents musicaux. Ces 2 scènes seront installées place du Civoire et place de la Halle. Elles accueilleront du rap et à peu près tous les styles de rock à partir de 19 heures, jusqu’à minuit ou 1 heure du matin. Sur ces 2 scènes se produiront 11 groupes amateurs différents, fréquentant tous les Studios. Un endroit devenu aujourd’hui incontournable sur Brive pour les musiciens amateurs puisqu’ils sont aujourd’hui environ 180 à fréquenter régulièrement les lieux.

Parallèlement, le musée Labenche présentera l’atelier de musique actuelle du conservatoire, et l’auditorium Francis Poulenc accueillera entre 18h15 et 18h30 l’ensemble de guitare, puis, entre 20h et 21h30 conf de presse fete de la musique 4la classe de percussions du conservatoire. Les bars seront également de la partie avec, d’ores et déjà, plus d’une douzaine qui ont programmé des concerts. D’autres devraient se joindre au mouvement d’ici le 21 juin.

Cette édition 2016 sera aussi l’occasion de découvrir 2 expositions liées à la musique. La première, à la médiathèque, est déjà ouverte et tourne autour de Philippe Auliac, le photographe de David Bowie. Le soir de la fête de la musique, à 18h, Eric Tandy, journaliste spécialisé notamment à Rolling Stone, y tiendra une conférence sur l’artiste afin de mieux cerner comprendre, apprécier, appréhender sa carrière multiforme et audacieuse. Un regard “historique” qui permettra de voir les influences qui ont inspiré cette icône de la culture Pop.

conf de presse fete de la musique 3La seconde exposition se déroulera, elle, aux archives municipales et s’intitule: “Mémoires électriques, le rock en Corrèze de 1970 à 1990”. C’est le résultat d’un travail de collecte de textes, de photos ou de rencontres avec des personnalités qui ont connu cette vague musicale dans ces années-là. Dans notre département, peu de gens se souviennent que des groupes écumaient certains bars et certaines caves à cette période. Certes, ils étaient peu nombreux: 2 sur Brive, et peut-être une demi-douzaine en Corrèze mais ils ont fait un peu de bruit à l’époque. L’exposition permet de les retrouver, tout comme les lieux emblématiques où ils se produisaient, ou les instruments qu’ils utilisaient. “Mémoires électriques” dure jusqu’au 26 août.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

1 commentaire

  •    Répondre

    il me semble que la mairie n’a pas compris une seconde ce que signifie “FETE” de la musique et “POPULAIRE”. effectivement c’est à la rue d’animer cette soirée et c’est aux commerçants ,s’il le peuvent, d’accueillir des animations afin de rendre cette ” FETE POPULAIRE”. Or à brive tout est bon pour se faire de l’argent via le travail des autres.. résultat cette année, les commerçants ne joueront pas ou peu le jeu.. en cause, une taxation des extensions de terrasse nécessaire pour amortir les couts générés par cette fête (rémunération des artiste, des employés, avance sur les marchandises..), des horaires restrictifs qui en cas de faible dépassement sont rappelés à l’ordre par la police sans ménagements pour les contribuables et clients d’un soir.. donc MERCI la municipalité de nous gacher (encore) un bon moment POPULAIRE!!!

Laisser un commentaire