L'actualité en continu du pays de Brive


Festival du moyen métrage: “attendre l’inattendu”

moyen-metrage011Le 6e Festival du moyen-métrage a ouvert ses portes hier soir. Avant la projection  de La fille aux allumettes du finlandais Aki Kaurismaki, élus et personnalités se sont succédé sur la scène du Rex, afin de saluer cette nouvelle édition.

Sébastien Bailly, le délégué général, s’est félicité pour sa part du soutien constant des partenaires privés, dans un contexte économique pourtant difficile.

Le député-maire Philippe Nauche a rendu hommage aux initiateurs de cette manifestation “moment essentiel de l’activité culturelle de notre ville”, et à leur ténacité, “une bonne idée ne suffit pas, encore faut-il lui donner chair”. Il a ensuite souligné que ce Festival devait   “faire découvrir des formes nouvelles” et a souhaité le voir évoluer avec une attention accrue vers les jeunes publics.

Sophie Dessus, pour le Conseil général et Patricia Bordas pour le Conseil régional, ont apporté le soutien de leurs collectivités respectives, visant  à présenter  au public “une offre culturelle largement ouverte à tous et de qualité”.

Enfin, Malik Chibane, président de la Société des réalisateurs de films, a, dans son intervention, replacé ce festival dans son cadre exact. “Montrer des films est au coeur de notre action. Le public attend l’inattendu. Il y a le cinéma de reproduction et le cinéma de création dont la règle est la diversité. C’est celui-ci que l’on fête à Brive”.moyen-metrage02moyen-metrage031
moyen-metrage04moyen-metrage05

Michel DUBREUIL

Michel DUBREUIL

Laisser un commentaire