L'actualité en continu du pays de Brive


Faire 8% d'économie sur vos factures énergies

intro famille energie positive

Ce chiffre de 8%, objectif du protocole de Kyoto, est réalisable. C’est ce que vous propose d’obtenir le défi “Familles à énergie positive” qui lance en ce moment sa 4e édition. Le principe est, à travers des gestes simples, de diminuer sa consommation d’énergie et ainsi de réaliser des économies non négligeables.

madame le maireL’Agglo lance sa 4e édition de “Familles à énergie positive”. Hélène Lacroix, vice-présidente et maire d’Ayen, en présentait les grandes lignes en fin de semaine. L’Agglo de Brive est un des 200 territoires en France engagés dans la croissance verte. Le label  “Territoire à énergie positive” lui a permis de toucher de l’état 500 000 euros pour des investissements (achat de bus électriques), plus 90 000 euros par an, sur 3 ans, pour des opérations à destination du public.

Le défi proposé est très simple: faire le pari, sur 5 mois, de réaliser 8% d’économies d’énergies. Pour cela, il faut constituer une équipe, dirigée par un capitaine. Ces équipes peuvent être une famille, des voisins, des collègues de bureau, couper le robinettous les volontaires peuvent concourir et s’inscrire dès à présent en contactant l’animateur du défi par téléphone au 07 82 16 74 62, ou par mail: faep@agglo-brive.fr. Vous pouvez également vous renseigner en visitant les sites www.agglo-brive.fr ou www.bassin-de-brive.familles-a-energie-positive.fr.

68 équipes ont participé l’an dernier à ce défi qui n’est pas du tout contraignant. Les économies réalisées sur leurs factures d’énergies ont été, en moyenne, de 370 euros par famille. C’est loin d’être négligeable !

En fait, il s’agit simplement de mettre en place des écogestes. Vous serez aidés pour cela par des animateurs de l’opération. Des gestes basiques que nous pouvons tous faire facilement, sans revenir pour cela au temps des cavernes. les outils de mesureIl peut s’agir d’arrêter l’eau du robinet quand on se lave les dents, d’éteindre la lumière dans les pièces où l’on ne se trouve pas, de ne pas laisser d’appareils électriques en veille, de ne pas surchauffer son logement (au-delà de 20 degrés, tout degré supplémentaire représente 7% d’augmentation de la facture), de fermer les volets, ou encore de privilégier une douche à un bain. La liste est longue de ces petits gestes de bon sens qui au final ont un véritable impact sur votre facture, mais aussi, et c’est le second but, sur l’environnement et le rejet de CO2, responsable du réchauffement de la planète. Un geste doublement éco: économique et écologique.

Chaque équipe recevra également un kit “économies d’énergies” composé d’un sablier, d’une multi-prise, d’un thermomètre, d’un joint de porte et d’une ampoule à basse consommation. pano conferenceUn kit symbolique et incitatif complété par le prêt d’appareils tels qu’un débimètre pour l’eau ou un voltmètre pour l’électricité.

L’objectif, cette année, est d’atteindre 80 équipes participantes. C’est réalisable sur les 49 communes que compte l’Agglo. Les inscrits devront faire un bilan sur leurs factures d’énergie, ensuite, durant 5 mois, à compter du 1er décembre,  il suffit de surveiller ses compteurs et de les relever. A la fin de l’hiver, les comparatifs seront faits et chacun pourra vérifier l’importance de ses économies.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire