L'actualité en continu du pays de Brive


En v’la du blues en v’la

Comme l’an dernier, le MNOP Tour revient avec bonheur à Brive pour un concert gratuit mardi 18 juillet à 20h30 au Théâtre. Avec en première partie le Rhythm’n’Blues d’Alexis Evans puis le talentueux Luke Winslow King, à la lisière entre rock, blues et jazz. Exceptionnel!

MNOP pour Musique de Nouvelle Orléans à Périgueux. “C’est le seul festival européen en lien avec la musique de Louisiane“, certifie le vice-président Jacques Servia (à droite sur la photo), lors de la conférence de presse commune avec l’adjoint à la culture Jean-Marc Comas. “On essaie d’être éclectique et la musique louisianaise est un creuset extraordinaire. Il n’y a pas que du Dixieland traditionnel, c’est aussi la musique cajun, le blues, le ska… ”

Depuis 17 ans, le MNOP Tour a largement fait circuler et aimer cette musique, ou plutôt ces musiques. Indiscutablement, il a su imprimer son label avec des programmation de qualité, en faisant venir des pointures américaines. “Ce n’est pas élitiste. Nous l’avons conçu comme une forme d’itinérance musicale. On s’adresse aussi à la ruralité en allant dans des endroits qui n’ont pas l’habitude de recevoir ces groupes réputés dont ils n’ont jamais entendu parler.” La tournée 2017 va sillonner l’été du 4 juillet au 26 août avec 36 concerts donnés par 16 groupes dans 26 lieux différents. Dont Brive pour la deuxième année consécutive. La soirée s’annonce sous les meilleurs auspices avec “des artistes de grande qualité”, assure le vice-président.

En première partie, du Rhythm’n’Blues avec Alexis Evans, “un artiste de 25 ans qu’on suit depuis pas mal d’années”. Ce jeune prodige, auteur-compositeur, guitariste joue avec une maturité stupéfiante et une voix qui prend aux tripes. Difficile de résister à sa musique qui vous donne des fourmis dans les jambes et provoque une irrésistible envie de danser (voir les vidéos plus bas).

Place ensuite à Luke Winslow King, “un guitariste hors pair”, plusieurs fois nominé à la prestigieuse récompense néo-orléanaise des Off Beat Awards. Son nom commence à circuler comme celui d’un homme dont le couronnement est imminent. “Nous avons réussi à le capter avant que les prix ne deviennent inaccessibles. Il sera l’artiste central du festival.”

Originaire du Michigan et basé désormais à la Nouvelle-Orléans, ce chanteur à la voix très soul est passé sous le très sélectif label Alligator. Ce gars-là sort de sa guitare, souvent un Dobro en métal, tous les styles qui ont fait la musique populaire du nouveau monde : blues, jazz, folk, country, avec une réjouissante aisance. La soirée, comme celle de l’an passé, promet d’être inoubliable.

Pour l’adjoint à la culture Jean-Marc Comas, cette nouvelle édition s’inscrit “dans le projet d’accueillir des festivals d’été au Théâtre comme c’est déjà le cas avec celui de la Vézère”. “Nous sommes en relation avec le festival 1001 notes, peut-être pour une résidence qui déboucherait sur un concert”, dévoile Marie-Paule Deschamps. “L’idée est de créer un maillage, de mutualiser les moyens pour faire venir les artistes, mais aussi de faire grandir une identité territoriale”, relance l’adjoint à la culture. “Notre volonté est de “faire de cette terre briviste une terre d’accueil et de découverte.”

Infos et réservations auprès de la direction de la culture à hafida.migot@agglodebrive.fr, au 05.55.18.18.39 ou sur place le jour même au Théâtre à partir de 19h30.

[https://www.youtube.com/embed/YYoZwFdGrfs 560 315]

[https://www.youtube.com/embed/GdnvqBV9SNc 560 315]

[https://www.youtube.com/embed/bnQuf8I78Uk 560 315]

[https://www.youtube.com/embed/Gci098BJV3I 560 315]

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire