L'actualité en continu du pays de Brive


Des jeunes brivistes feront l’ouverture du Festival de la Vézère

Apollo five1pano bis

C’est un choeur d’enfants issus des quartiers dits prioritaires qui fera au côté du groupe britannique Apollo5 l’ouverture du prestigieux Festival de la Vézère en mai prochain. Ils se préparent assidument pour deux concerts qui auront lieu samedi 28 mai au château du Saillant et dimanche 29 sur la place des Arcades à Rivet… En anglais dans le texte et avec un perfect accent s’il vous plait.

 

Greg et LéoIls sont une quarantaine, ont entre 7 et 15 ans et sont issus des trois centres socio culturels de la ville, Rivet, Tujac et les Chapélies. Tous volontaires. “Ça permet d’apprendre une nouvelle langue et d’avoir de nouveaux copains”, résume Léo, un petit bonhomme de 8 ans complètement investi dans le projet. “Et c’est un groupe connu”, ajoute son copain Thomas, 13 ans, auparavant peu féru de ce style musical.

Les enfants sont vite tombés sous le charme de Greg et Ciaran, deux membres d’Apollo5 venus spécialement les faire répéter deux jours durant pendant ces vacances d’avril (une première rencontre avait déjà eu lieu en février dernier). Il faut dire que les chanteurs britanniques dont l’enseignement du chant est l’un des objectifs primordiaux, n’ont pas leur pareil pour capter l’attention et l’énergie quelquefois débordante des jeunes. Ils ont mis au point une méthode innovante pour enseigner le chant à tout public. Le groupe participe en effet à des programmes d’éducation et d’insertion par la musique qui touche chaque année 20.000 personnes à travers le monde.

Ciaran et GregNe laissant que peu de répit, Greg et Ciaran enchaînent de courts exercices sur le souffle, le rythme, le chant, la gestuelle… Pour le plus grand bonheur des enfants qui y prennent un réel plaisir. “Ils sont très enthousiastes et ce sont des chansons qui peuvent plaire à tous”, commente Greg. Le programme surfe sur des arrangements de titres d’Adèle, Bruno Mars ou Sam Smith.

Que les uns ne maîtrisent pas le vocabulaire de Shakespeare et les autres celui de Molière ne pose pas vraiment de problème. “La musique est une langue universelle qui n’a pas besoin de beaucoup d’explications”, rétorque l’Irlandais Ciaran: “C’est un très bon moment pour tous de pratiquer l’autre langue”. De fait, les jeunes ont vite adopté un parfait accent british. “Ça m’a aidé à bien parler l’anglais, en chantant c’est plus facile“, reconnait Thomas.

Isabelle de Laiterie du Saillant“C’est un projet qui nous tenait à coeur depuis quelques années”, explique Isabelle de Lasteyrie du Saillant, présidente du festival qui se félicite d’avoir pu mener en partenariat avec la Ville “cette démarche d’insertion sociale par la musique”. La manifestation réserve toujours une place au jeune public, lui proposant des concerts adaptés comme des ateliers. Cette fois, l’implication du festival est montée d’un cran”.  “Les Anglais, et ce groupe en particulier, possèdent une forte expérience dans les projets éducatifs et nous espérons renouveler cette initiative qui plait aux enfants.”

Apollo five2Chanteurs professionnels et amateurs ne se reverront plus avant l’ouverture du festival. Mais les jeunes continueront à travailler leurs gammes encadrés par les animateurs de leurs centres respectifs. Rendez-vous désormais pour deux concerts: samedi 28 mai à 17h au château de Saillant (14 et 7 euros, bien sûr les familles de petits chanteurs sont invitées) et dimanche 29 mai à 17h sur la place des Arcades à Rivet en plein air (gratuit mais sur inscription auprès du festival). “On peut même faire le concert 6 fois, je voudrais pas que ça s’arrête”, assure Léo, même s’il reconnait avoir “un peu la trouille… mais c’est pas grave, je fermerais les yeux”.

Infos au 05.55.23.25.09 et sur festival-vezere.com.

Apollo five1pano

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire