L'actualité en continu du pays de Brive


Des élèves de Bahuet participent au concours Je filme le métier qui me plaît

Le métier d’éducateur spécialisé inspire des cinéastes en herbe. Depuis leur inscription au concours Je filme le métier qui me plaît placé sous le haut patronage du ministère de l’Éducation nationale, et du ministère du Travail, du Canal des métiers et de l’ONISEP, des élèves de la classe de 2 SPVL du lycée Bahuet se sont lancés dans l’écriture d’un scénario de trois minutes. Sous la houlette de leur professeur documentaliste Pascale Anglès et de leur professeur principal Sébastien Laurent, ils ont dû faire connaissance avec l’univers d’un court métrage. De l’écriture et du découpage des scènes, à l’utilisation de la caméra achetée par le lycée, ils ont pris conscience des difficultés inhérentes à ce projet.

Ce tournage a pu bénéficier de l’aide précieuse, et des conseils d’un professionnel de l’audiovisuel, Jean-François Balavoine, qui les a aidé à titre gracieux. D’autre part, le film qui s’intitulera Quand la fiction devient réalité, fait intervenir une véritable éducatrice spécialisée dans son propre rôle: Priscilla Ho Uu. L’occasion pour les élèves de lui poser de nombreuses questions sur son travail, et les compétences nécessaires pour l’exercer.

Patience et exigence

Luca Baumont, Jenane Lazare, Mathias Basto, Lisa Couvidat, Baptiste Pomarat ont installé leur caméra dans la salle de théâtre du lycée Bahuet, et également à l’extérieur au niveau de l’arrêt de bus. Certaines scènes ont nécessité plusieurs prises, mais toujours dans un esprit très convivial. Ce projet a impliqué toute la classe de 2 SPVL de l’écriture du script, à la communication. Aujourd’hui, après plusieurs heures consacrées au montage, le film et le making of viennent d’être envoyés car la date limite d’envoi était fixée au 14 mars.

L’objectif de ce concours international (34 pays au total et plus de 3000 films sélectionnés) est de pouvoir obtenir un clap de diamant, d’or, d’argent, de bronze, ou faire partie de la sélection officielle. Remise des prix pour les plus chanceux au Grand Rex à Paris le 22 mai prochain. Même si les récompenses sont alléchantes, le principal reste le plaisir de participer à une aventure incroyable, qui est celle de créer un court métrage de trois minutes. Grâce à ce projet pédagogique les élèves les plus timides ont pris confiance en eux et ont découvert qu’ils avaient du potentiel.

 

 

 

Frédérique Brengues

Frédérique Brengues

Laisser un commentaire