L'actualité en continu du pays de Brive


Des écogestes à adopter chez vos artisans commerçants

De nouveaux artisans s’engagent à accepter les contenants réutilisables de leurs clients. Ils sont désormais une petite trentaine d’artisans commerçants impliqués dans cette démarche écoresponsable lancée en octobre dernier par l’Agglo afin de réduire les déchets à la source. Ils sont repérables par un autocollant apposé sur leur vitrine.

Pour la présentation officielle dans les bureaux de la chambre des métiers avenue de Paris, les petits nouveaux avaient tous revêtu leur tablier estampillé “Artisans gourmands”. Parmi eux, deux enseignes brivistes: la pâtisserie chocolaterie Ernst avenue Jean-Jaurès et la boulangerie pâtisserie Chaminade avenue Alsace-Lorraine.

En comptant la première fournée présentée lors du lancement en octobre, ils sont désormais 26 (vous pouvez consulter la liste sur agglodebrive.fr, rubrique compétences puis développement durable puis courses zéro déchet). C’est évidemment peu comparé aux centaines de commerçants artisans que compte le territoire de l’Agglo. Mais c’est un début. “Ça fera boule de neige, comme sur les marchés”, ne doute pas le président de la chambre Marcel Demarty. “Nous, on a impulsé l’élan”, enclenche Daniel Fischer, conseiller communautaire en charge de l’amélioration du changement des méthodes de collecte et du tri des déchets ménagers et assimilés. “J’incite vraiment les commerçants à s’inscrire dans cette démarche car elle a de bons retours et c’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu… Ces gestes deviennent automatiques, c’est ce qui s’est passé avec le tri dans les bacs jaunes.”

Les commerces de bouche savent sont en première ligne pour faire passer le message. Un rôle d’intermédiaires qu’ont parfaitement intégré Laurent Ernst et Maxime Chaminade: “On fera un petit geste pour inciter cette démarche, comme par exemple ne pas faire payer la coupe.” Les nouveaux engagés ont également reçu chacun vingt kits “course zéro déchet” de l’Agglo qu’ils pourront distribuer auprès de leur clientèle. Il y a fort à parier qu’ils vont vite trouver preneurs, mais vous pouvez vos propres sacs, boîtes, bouteilles ou bocaux chez tous les commerçants qui ont apposé l’autocollant “Ici pour emballer vos aliments tous vos contenants propres sont acceptés”.

Outre l’aspect environnemental, il y a aussi un effet financier induit pour celui qui fait ses courses avec des contenants réutilisables: “c’est autant de déchets en moins dans la poubelle et avec la taxe incitative sur le ramassage des ordures ménagères, c’est autant de moins à payer.”

Sur ce sujet, vous pouvez consulter notre précédent article:

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Mot clé

Laisser un commentaire