L'actualité en continu du pays de Brive


Des cèpes pour décorer la voie verte

Ce matin, une sculpture a été installée le long de la voie verte, rue de l’Ile du Roi. Représentant quatre cèpes de la Saint-Jean, elle a été sculptée en chêne par l’artisan maître d’art François Valente

C’est une première sur la voie verte. « Cette sculpture a pour objectif de célébrer la richesse de nos sous bois en Corrèze », commente Jean Daniel Vilatte, adjoint aux espaces verts et équipements publics. Son emplacement n’a pas été choisi au hasard, sous des arbres, un endroit où poussent en général les cèpes. Cette décoration est un véritable clin d’œil à la basse Corrèze, et honore ce produit du terroir.

La sculpture a été réalisée par François Valente, sculpteur et tourneur sur bois spécialisé dans la conception de champignon depuis 16 ans. « Ils sont sculptés directement dans le tronc du chêne, le plus petit pèse 50 kilos et le plus grand est aux alentours des 150 kilos. » Ancien cuisinier à la Crémaillère, il aura assaisonné le champignon à toutes les sauces. Maintenant il le sculpte depuis la Rivière-de-Mansac et envoie ces œuvres dans toute la France. François Valente a même une commande d’une dizaine de pièces à destination de la Corse.

La scupture a été mise en place par les services techniques de la Ville. Son arrivée a été saluée par les membres du conseil du quartier 16, présidé par Pascal Cheyroux. La statue se situe à côté du futur pumptrack qui sera bientôt installé dans ce secteur. Et non loin du verger pédagogique mis en place d’ailleurs par le conseil de quartier.

Texte : Raphaël Douenne

Photos: Marie-Christine Malsoute

brivemag.fr

brivemag.fr

Laisser un commentaire

dix − 10 =