L'actualité en continu du pays de Brive


Création de Brive solidarité

intro-office-municipal-solidarite

C’était un objectif prioritaire. Un engagement prit par l’équipe municipale et aujourd’hui tenu. Frédéric Soulier a annoncé le 27 octobre la création de Brive Solidarité, premier Office municipal dédié à l’aide des plus démunis.

Tout a commencé par un sourire, ou plus précisément par « une visite un sourire » : action concertée du CCAS permettant à une quarantaine de personnes âgées de recevoir fin 2015 et de façon régulière la visite de bénévoles afin de rompre la fatalité de leur solitude. De cette expérience participative reposant sur la mise en commun de savoir-faire, nait alors l’idée, de construire sur modèle similaire à celui de l’Office municipal des sports, une plate-forme administrative dédiée à la solidarité. « En mettant en réseau tous les acteurs qui travaillent sur le terrain et qui accompagnent les populations en difficulté, nous allons procéder à un véritable décloisonnement, déclare Frédéric Soulier. Ce projet, dans son efficience annoncée s’apparente à un vrai travail d’ingénierie sociale et nous en sommes fiers. »

Les missions de Brive Solidarité reposent sur les axes suivants : instauration d’un dialogue permanent avec les intervenants du secteur dans le pur respect de leur autonomie, fédération des compétences pour analyser besoins, ouverture des cloisons qui séparent bien souvent professionnels et associations entre elles. Une charte de fonctionnement permettra à chacun de retrouver ses missions.

Un écosystème social

Pour affiner ses outils, l’Office municipal de solidarité s’est appuyé sur le diagnostic territorial réalisé par le CCAS qui permet d’avoir une vue d’ensemble de la ville de Brive à partir de données statistiques et dont la synthèse sera présentée à tous les acteurs du projet le 9 novembre à 10h dans la salle d’honneur de la mairie. michel-blanchet

« Ce qui surprend le plus, précise Michel Blancher pour conclure, c’est de constater que prisonniers derrière nos cloisons, nous travaillons souvent sur un même secteur dans l’ignorance de ce que font, à côté, d’autres que nous. C’est un paradoxe. Une anomalie dont les effets négatifs vont être justement gommés par cette mise en commun à laquelle nous aspirons. Pour lutter contre la précarité, pour aider ceux qui en ont besoin : on est jamais trop. »

Brive Solidarité est présidé par Michel Blancher, coordonné par Christelle Poquet assistée de Isabelle Bouygues. Infos au 05.55.17.71.82.

Frédérique Brengues

Frédérique Brengues

Laisser un commentaire