L'actualité en continu du pays de Brive


Courir à Brive sur 5km ou 10km

Encore des nouveautés pour la 27e édition de Courir à Brive, vendredi 24 mai. En plus des habituels courses enfants et des 10km qui ont fait la renommée de l’épreuve, le CAB athlétisme déroule un 5km pour celles et ceux que l’épreuve phare pourraient effrayer et histoire de rendre la course encore plus populaire.

C’est LA manifestation qui fait courir Brive et bien au-delà. Le succès ne se dément pas au fil des éditions. Depuis l’an dernier, la nouvelle équipe en place fait évoluer la formule pour inscrire davantage la manifestation dans son territoire et en faire “un rendez-vous encore plus populaire et festif”. La grande nouveauté cette année est de proposer un second tracé de 5km dans le centre-ville. Une distance plus abordable qui pourrait ainsi attirer des participants que les 10km découragent mais aussi ceux qui veulent batailler sur plus court. “C’est un parcours accessible et roulant, avec des spectateurs tout le long et des bandas pour mettre l’ambiance”, commente Thomas Chambon, coordonnateur de l’événement. “Le 5km est une épreuve qui devient tendance, d’ailleurs la fédération va mettre en place l’an prochain un championnat de France de 5km.” Le départ de cette nouvelle épreuve sera donné à 20h15 quasi au même endroit que pour le 10km avenue Maillard. Il enchaine deux passages par l’avenue de Paris et la ceinture des boulevards avant une arrivée place de la Guierle. Les récompenses se feront au scratch pour les 3 premiers et 3 premières.

“Il n’y aura pas de temps mort car le 10km enchainera dès 21h.” La course phare retrouve son départ avenue Maillard (il avait été donné l’an dernier depuis le boulevard Voltaire pour cause de travaux avenue de Paris). L’équipe dirigeante maintient la fin de course différenciée introduite l’an passé afin d’éviter que les leaders ne se fondent avec les retardataires. Entre les kilomètres 8 et 9, le tracé quitte la deuxième boucle sur l’avenue du 11 novembre pour embrayer sur un dernier kilomètre finish avenue maréchal Foch. “Ça nous demande 20 bénévoles de plus, mais les coureurs étaient enchantés.”

Il y aura aussi deux challenges pour les entreprises, un challenge performances prenant en compte les 4 meilleurs temps sur les 10km, un challenge cohésion qui totalise le nombre de salariés engagés sur les 5 et 10km terminant la course. De quoi pimenter la participation et rendre la course encore plus populaire avec des animations bandas sur le parcours pour relancer les coureurs. À noter que l’organisation a prévu cette année de sortir début avril un magazine gratuit avec des conseils pour se préparer à l’événement.

Quant aux courses enfants, elles s’enchaineront dès 18h dans les jardins de la Guierle avec des distances adaptées aux tranches d’âge. L’organisation a reconduit son partenariat avec l’USEP initié l’an dernier et prévoit de mener une communication spéciale à destination des écoles et collèges, des cycles qui ont chacun droit à leur challenge. “L’an dernier, c’était encore Louis Pons qui l’avait emporté pour les écoles. Les paris sont ouverts, l’école de Donzenac risque de venir en force…”

Toutes courses confondues, l’édition 2018 avait drainé ses 2.400 participants. “Nous visons cette année 3.000 participants”, espère Thomas Chambon. Pour tous, petits ou grands, les inscriptions se font uniquement en ligne sur courirabrive.fr. Tarifs: 4 euros pour les courses enfants, 10 euros pour le 5km (13 à partir du 20 mai) et 13 euros pour le 10km (16 à partir du 20 mai). “En général, les 3/4 des inscriptions se font les derniers 15 jours, mais il y a un gros intérêt à le faire plus tôt: outre le tarif, c’est d’avoir son prénom imprimé sur le dossard“, prévient l’organisateur.

Infos sur courirabrive.fr.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire