L'actualité en continu du pays de Brive


Conférence de presse de Danse en mai

Un petit tour et puis s’en vont: Colette Froidefond, programmatrice de l’EPCC des Treize Arches auquel la danse doit tout et son directeur Jean-Paul Dumas ont profité de la conférence de presse de présentation de Danse en mai, huitième édition, pour annoncer leur dernière saison.

Il y a huit ans, Colette Froidefond l’âme de la danse dans notre ville a eu la belle initiative alors que le Théâtre achevait encore sa rénovation d’inclure la danse dans sa toute jeune programmation. Sans scène et sans murs pour l’accueillir, la danse s’est naturellement tournée vers la rue qui a su l’héberger et la mettre à l’honneur. Ainsi naissait “Danse en mai.” Le festival, si nous pouvons l’appeler ainsi, n’a fait depuis que gagner en valeur artistique et en originalité.

Non confiné dans les lieux sacralisé du Théâtre et non réservé à un cénacle de professionnels, Danse en mai a donné la parole à tous les danseurs et à tous les publics. Professionnels, amateurs, badauds, initiés ou curieux se sont ainsi retrouvés le temps de spectacles organisés dans la ville, spectateurs, et même  acteurs de rêves et de ballets.

Cette année, une programmation particulièrement riche donne la parole à la photo, interroge sur la place de l’homme dans la danse, continue d’interpeller les rêve via le travail qu’y consacre Muriel Corbel, artiste associée aux Treize Arches et programme de nouveaux spectacles in et hors les murs du Théâtre. C’est un joli mois de mai. Un mois comme il nous plait dont vous retrouverez toute la programmation sur le site lestreizearches.com.

Frédérique Brengues

Frédérique Brengues

Laisser un commentaire