L'actualité en continu du pays de Brive


C’est parti pour quatre semaines de soldes

Les soldes d’hiver ont débuté ce mercredi 12 janvier et vont s’étaler jusqu’au mardi 8 février. Une aubaine pour faire de bonnes affaires. Un démarrage tout doux, sans grosse affluence, en raison du contexte sanitaire, mais aussi des démarques déjà proposées dés Noël…

Les dates des soldes sont imposées par la loi, mais les commerçants sont libres de choisir quand ils effectuent les rabais plus importants. Ce matin, certains cassent d’emblée les prix de manière significative, d’autres ont prévu d’attendre la deuxième semaine voire la troisième. Moins 30%, 50%, 60% voire plus… les rabais varient selon qu’il s’agit d’indépendants ou de franchisés. Sans compter que la plupart avaient déjà démarré leurs ventes privées dès le lendemain de Noël. Tant et si bien que le consommateur a un peu de mal à s’y retrouver…

“La collection printemps-été arrive et il faut faire de la place et de la trésorerie”, explique un vendeur de prêt à porter. La période a en tout cas perdu de sa singularité avec l’émergence de multiples promotions. “Ces dernières années, on travaille finalement mieux en dehors des soldes”, glissent même certains.

Toujours est-il que les commerçants devront composer avec une pandémie défavorable. Dans quelle mesure la poussée du variant Omicron va-t-elle peser sur des ventes déjà largement impactées par la situation sanitaire ? “On le constate, la fréquentation a baissé. Les clients se rabattent sur les ventes en ligne”, s’inquiète une commerçante. Quoi qu’il en soit, lesdits clients sont quand même au rendez-vous dans les magasins: “Il y a toujours de bonnes affaires. Et ça reste un plaisir de faire du shopping.” Profitez-en, beaucoup resteront ouverts entre midi et deux en ce mercredi de lancement.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

cinq × quatre =