L'actualité en continu du pays de Brive


C'est "La guerre des Lulus" à la médiathèque

intro guerre des lulus

14-18 en toile de fond des aventures d’une bande de copains orphelins… c’est La Guerre des Lulus, une BD en 5 volumes dont 2 sont déjà parus. À l’occasion de la Foire du livre et dans le cadre du Centenaire de la Première Guerre mondiale, la médiathèque municipale propose une exposition consacrée à cette série, avec en avant-première des planches originales du 3e tome à paraître. Présents à Brive pour dédicacer leurs albums, les auteurs Hardoc et Hautière commenteront eux-mêmes une visite vendredi 7 novembre à 15h15. L’exposition dispose aussi d’un livret.

lecteur“L’histoire est marrante.” Mattéo, 11 ans ne connaissait pas du tout cette BD des éditions Casterman qu’il découvre à travers les panneaux richement illustrés et une vingtaine de planches originales présentées dans le hall et sur les coursives de la médiathèque. Il y a Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig, quatre garçons d’un orphelinat en Picardie, tout le monde les surnomme les Lulus. C’est l’été 1914 et ils ne se figurent évidemment pas une seconde que la guerre va déferler sur le monde finalement rassurant qu’ils connaissent. Ils vont se retrouvés coincés derrière les lignes ennemies lorsque le conflit éclate. Le prétexte à bien des péripéties. Car La Guerre des Lulus est avant tout une BD d’aventures, véritablement tout public, ancrée certes dans l’histoire de la Grande Guerre et le territoire du nord de la France.

detailsRésolument tournée vers la jeunesse, cette BD est également lisible par un public plus adulte car elle se veut légère mais aussi juste et éclairante sur l’Histoire. On sourit aux facéties des Lulus qui n’en restent pas moins des enfants, on s’émeut de leur maturation face aux épreuves, un peu comme avec La guerre des boutons, et on y découvre aussi le portrait de quelques personnages historiques, la une des journaux de l’époque, les faits marquants de la bataille, la vie de la population civile. La guerre de 14-18 nous semble à la fois lointaine et contemporaine, comme en témoigne toutes les commémorations actuelles. Les panneaux présentent ainsi des planches originales des deux premiers albums, 1914 La maison des enfants perdus paru en 2013, 1915 Hans en janvier de cette année et quelques unes inédites du troisième tome qui devrait sortir en janvier prochain. Un pour chaque année de cette Der des ders.

Les panneaux mettent la série en contexte. Cette exposition a été conçue et réalisée par l’association On a marché sur la bulle, centre de ressources sur la bande dessinée d’Amiens. Un livret pédagogique de 16 pages est également mis à la disposition des jeunes, des scolaires et des enseignants pour accompagner l’exposition et la lecture de la BD. Une manière instructive et ludique de parcourir l’exposition, afin de mieux comprendre le contexte historique de la Première guerre mondiale, mais aussi, sur les traces des Lulus, de découvrir les références et les inspirations des auteurs, de connaître le vocabulaire et la technique de la bande dessinée, les différentes étapes de la création et du dessin…

Les auteurs, Hardoc (dessin) et Régis Hautière (scénario), seront présents sur la Foire du livre, les 7, 8 et 9 novembre, et dédicaceront leurs albums sur le stand BD. Ils seront également présents à la médiathèque vendredi 7 novembre à 15h15 pour présenter leur travail au public. L’entrée est libre, aux horaires d’ouverture de la médiathèque et pendant la Foire du livre avec même une ouverture exceptionnelle le dimanche 9 novembre de 13h30 à 17h.

Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.

pano planches originales

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter nos précédents articles :

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire