L'actualité en continu du pays de Brive


C’est 30km/h, levez le pied !

Brive passe progressivement de 50 à 30km/h. La vitesse de circulation s’est réduite également entre les deux ceintures de boulevards y compris sur la première ceinture, ce que nombre de conducteurs semblent encore ignorer. Réduire la vitesse pour davantage de sécurité, de fluidité et moins de bruit : un mieux vivre qui se répand.

Dans une zone 30, la vitesse est limitée à 30km/h et le double sens cyclable est généralisé aux rues à sens unique. De plus en plus de villes optent pour la généralisation des zones 30 en milieu urbain. « Nous avons la volonté d’abaisser la vitesse pour toutes les rues perpendiculaires ou parallèles aux voies entrantes et sortantes qui elles resteront à 50 », a rappelé le maire Frédéric Soulier lors de la séance de conseil municipal en décembre dernier. « Les habitants dénoncent la vitesse toujours excessive dans la ville », argumente-il. « Abaisser la vitesse c’est la meilleure façon de respecter les personnes à mobilité alternative aux quatre roues, de pouvoir cohabiter au mieux et profiter au mieux de la tranquillité. La vitesse est une pollution olfactive et auditive. » Le déploiement du 30km/h au sein de l’agglomération est progressif d’ici 2024.

L’idée d’abaisser la vitesse en ville de 50km/h à 30 km/h fait d’ailleurs partie des 146 propositions de la convention citoyenne pour le climat qui ont été retenues il y a un an par le Président de la République. C’est aussi une question de sécurité. En roulant moins vite, on diminue la distance de freinage de 15 mètres et on augmente son champ de vision : à 50km/h, en regardant devant soi, on voit sur de 90° et à 30km/h jusqu’à 120°. Ce qui se révèle précieux en ville dans un trafic dense qui mêle voitures, motos, vélos, enfants, séniors… D’autant que rouler doucement ne fait pas pour autant perdre de temps puisque la circulation s’insère dans une gestion des flux et des feux tricolores.

Cette mise en place progressive de la généralisation des 30km/h en ville donne lieu depuis décembre à des arrêtés municipaux (elle concerne d’ailleurs de plus en plus de rues à l’extérieur de cette deuxième ceinture). Des panneaux spécifiques ont également été installés en début de zone sur les axes entrants. Ils ont été renforcés par un marquage au sol rappelant que le double sens cyclable qui prévaut dans cette zone. Cette zone 30 inclut donc la première ceinture de boulevards où la vitesse ne doit plus désormais excéder les 30km/h.

Quant au cœur historique, compris à l’intérieur de la première ceinture des boulevards, nous vous rappelons qu’il constitue ce que l’on appelle une zone de rencontre. Cette zone privilégie le partage de l’espace public, impose une vitesse encore plus basse, 20km/h, et repose sur le principe de prudence selon lequel l’usager le moins vulnérable doit faire preuve de vigilance à l’égard du plus fragile. Des panneaux sont là aussi positionnés à chaque entrée pour le rappeler. Une circulation apaisée pour une ville rendue plus douce.

En résumé, passer de 50km/h à 30km/h, c’est

  • diminuer la distance de freinage de 15 mètres
  • augmenter son champ de vision de 90° jusqu’à 120°
  • réduire le risque de blesser un piéton ou un cycliste
  • réduire la pollution atmosphérique
  • diminuer les nuisances sonores.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Mot clé

3 commentaires

  •    Répondre

    30-_- encore des vieux qui sont pas foutue d’aller plus vite , cru par des élus qui touche plus un volant depuis des 10en d’année…
    Rouler a 30 ou moins vite constitue un plus gros risques d’accident pour 2 raison, 1 le conducteur se fait clairement chier donc regarde le paysage et non la route et donc augmentation du temps de réaction , 2eme c’est que les gens pensent qu’une voiture s’arrêtera instantanément a cette vitesse et traverseront sans regarder ( déjà qu’il le font avec le 50)
    Encore une ville de bobo à la con qui fait chier le monde pour 3 lèche boule , déjà que je foutais plus les pieds en ville au moins sa me donne une raison de plus y aller du tout , voir même de déménager !

  •    Répondre

    Yes…moi aussi, je trouve que 30 c’est exagéré !!…. 40 aurait été mieux et plus raisonnable….
    De plus les voies avec les vélos à contre sens sont hyper dangereuses, que ce soit pour les voitures ou encore plus pour les piétons ( même avec des voitures sensées rouler à 30 ) Il vaudrait mieux de vraies pistes cyclables ! même si évidemment moins nombreuses….
    Par contre, Swidz, ce serait bien de rester poli !!…. et je suppose que ( même si leur décision de 30 à l’heure est “ridicule” …je pense que les élus prennent encore leurs voitures .même si je les défie de respecter toujours la vitesse préconisée !!

  •    Répondre

    c’est le meilleur moyen de vider la ville
    avez-vous demandé aux commerçants ce qu’ils en pensent ? dommage que certains partent dans les zones ouest
    pour un Maire qui voulait REdynamiser le centre ville,
    vous remarquerez également que les cyclistes utilisent fort peu les pistes (par ex devant la piscine)

Laisser un commentaire