L'actualité en continu du pays de Brive


Ces spectacles qui régalent les vacances des enfants

Le festival jeune public a commencé avec "Les Mots en [ver]"

Chaque année, au moment des vacances de février, ça recommence ! Avec ces cinq après-midis de spectacle, mêlant rire, magie et émotion, le festival jeune public, organisé par le centre socioculturel Raoul Dautry, n’est sans doute pour déplaire ni aux enfants ni à leurs parents. Ça a commencé hier dans un auditorium comble avec Les Mots en [vers] et ça dure jusqu’à vendredi ! Exceptionnellement cette année, tous les spectacles se déroulent à l’auditorium Francis Poulenc. Tout public. Infos et réservations: 05.55.23.02.78. 

Les mots en vers12C’est la Compagnie des Gavroches qui a lancé les douces festivités en présentant hier après-midi Les Mots en [vers], une pièce écrite et interprétée par Amandine Jarry et Alexane Magnet. Le spectacle s’est déroulé devant 130 jeunes spectateurs pendus aux lèvres de Paula et Zia. Perchées dans les étoiles, elles vaquent à leurs petites affaires. Une affaire drôlement sérieuse, une histoire de mots qui, au-dessus de l’horizon se mélangent, s’échangent et se racontent. 

Les mots en vers15Paula et Zia ont pour tâche de ranger les mots. Dans leur maison aux merveilles, les bocaux sont remplis de sucreries lettrées et dans cet univers fantaisiste, des mots, il en tombe de partout et elles en pêchent même dans les nuages. Ils virevoltent au rythme de leur tutu de tulle et entraînent les enfants dans un tourbillon de douceur et de finesse. Et derrière le jeu, il y a l’enjeu. Celui d’ouvrir les enfants à l’univers des livres. Les initier au plaisir des mots, aux délices des histoires. Un régal.

Mais ça vire soudain au cauchemar. La Terre mécontente se rebelle et envoie à Paula et Zia des mots insensés. C’est le moment d’opérer un “remaniement”. A l’aide d’une drôle de machine dont elles tournent la manivelle, elles redonnent sens aux mots égarés. Et c’est un livre qui sort maintenant de la drôle de machine. Un livre où les mots racontent l’histoire que les enfants sont justement en train de vivre. Magie d’un spectacle. Magie des mots.

Les mots en vers der

 

Le programme du festival jeune public:

  • mardi 22: Azaïs, la dernière fée de Bougaya (Compagnie des Gavroches). Durée: 45 minutes. Dès 5 ans.
  • mercredi 23: Murmur (Compagnie du Grenier au jardin). Durée: 45 minutes. Dès 3 ans.
  • jeudi 24: Le Médecin malgré lui (Compagnie Le Souffleur de verre). Durée: 60 minutes. Dès 8 ans.
  • vendredi 25: La boîte à malice (Compagnie Blin). Durée: 60 minutes. Dès 3 ans.

A l’auditorium Francis Poulenc. Toutes les après-midis à partir de 14h30. Tarifs: 5,15 euros pour les adultes adhérents aux centres socio-culturels Raoul Dautry ou Jacques Cartier. 3,10 euros pour les enfants adhérents. Pour ceux qui ne le sont pas: 6,20 euros pour les adultes, 5,15 euros pour les enfants. Groupe: 3,10 euros à partir de 12 personnes.

Les mots en vers2

Les mots en vers3

Les mots en vers4

Les mots en vers5

Les mots en vers6

Les mots en vers7

Les mots en vers8

Les mots en vers10

Les mots en vers11

Les mots en vers9

Les mots en vers14

Les mots en vers16

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire