L'actualité en continu du pays de Brive


Ce week-end, revivez la Bérézina, visiter le stadium…

Vous allez adorez ! C’est un week-end très éclectique et festif qui vous est attend, ces samedi 17 et dimanche 18 septembre, à partir du village sur le parvis de la collégiale et dans plus d’une vingtaine de lieux. Profitant des habituelles journées européennes du patrimoine, la Ville et les associations lancent les « Journées de la culture et du patrimoine de Brive ». Une grande première, entièrement gratuite, avec visites guidées, démonstrations, conférences, ateliers, lectures, théâtre et plein d’autres rencontres et animations. Tout le programme est disponible sur le site brive.fr ou depuis ce QR code. Infos au 05.19.59.14.22.

On vous a choisi quelques coups de cœur:

  • Le village culturel au pied de la collégiale. Une vingtaine d’associations tiendront des stands et rayonneront avec des specatcles à travers le centre historique (sam 17 et dim 18 de 10h à 18h).
  • La bataille de la Bérézina aux archives. Reconstitution et démonstration ludique avec des figurines (sam 17 de 10h à 12h et dim 18 de 14h à 18h).
  • Un atelier graphique avec la police de caractère Brive à l’école municipale d’art (sam 17 de 16h à 18h, résa obligatoire).
  • Les visites du bureau du maire et de la salle du conseil municipal (sam 17 et dim 18 de 14h à 18h).
  • Des visites guidées du stadium, tribunes, vestiaires, centre d’excellence (ven 16 à 9h30, 11h, 14h, 16h et 18h, 12 pers max, résa obligatoire).

“C’est une belle opportunité de redécouvrir notre patrimoine et l’activité des associations culturelles qui jouent un rôle décisif dans l’animation de notre cité. Il y aura de la musique, de la danse, du théâtre, des projections, un parcours mémoriel… C’est une première et nous espérons que ce sera un moment de rencontre et de partage qui attirera par la suite d’autres associations”, compte Philippe Lescure, adjoint à la culture. “C’est l’occasion pour elles de montrer ce qu’elles offrent, de se connaitre entre elles, pourquoi pas aussi d’envisager des projets communs, mais aussi de recruter adhérents et bénévoles”, ajoute Joëlle Faurie, présidente de l’OMC, Office municipal de la culture qui rassemble les diverses associations dans ce domaine.

Sur ce sujet, vous pouvez consulter notre précédent article

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Laisser un commentaire

1 + 3 =