L'actualité en continu du pays de Brive


Café Solo

Et un nouveau commerce ouvert rue de la République. Café Solo affiche une ambiance rétro et décontractée avec des apéros concerts pour animer l’été et la place Hyllaire.

 

“En espagnol, café solo, c’est un café simple, sous-entendu sans lait ou crème, sans fioriture. J’ai voulu donner cet esprit à mon établissement. Que tout le mode, de l’ouvrier au cadre, puisse prendre l’apéro en se sentant à l’aise”, explique Nicolas Reyrole. Cafetier de métier, le patron est allé faire ses armes à Bordeaux avant de tenir pendant 8 ans le bar la Poste rue Gambetta, puis de repartir faire les saisons. De retour aux sources familiales, le voilà bien installé au 23 de la rue de la République, quasi en face de la place Hyllaire qu’il loue comme terrasse. Une belle opportunité d’espace pour ce café serré sur sa longueur. “Je veux faire vivre cette place et mettre de l’animation dans la rue.”

La sono distille en continu une musique des années 70-80 qui tranche avec les titres d’aujourd’hui. Le brasier apparent fait ressortir les vestiges d’un carrelage blanc d’un autre temps. Sur un mur, un pan d’articles rappelle des événements marquants, l’assassinat de Kennedy, quelques belles victoires sportives auxquels se mêlent des photos d’album perso. “On a tout refait entre amis et famille”, raconte fièrement le quadra. “On a fait sauter 30 cm de cloison pour arriver à ce carrelage rétro. Ça a été une belle surprise. On a découvert que c’était celui d’une boucherie dans les années 50. Après se sont succédé plusieurs magasins de vêtement, un artisan…” À grands coups de masse, la fine équipe a réactualisé l’âme des lieux.

“Pour grandes soifs et petites faims”, annonce d’emblée la façade. “Je voulais un endroit à échelle humaine, sans prétention, avec de la convivialité et des bons produits. J’ai axé autour du vin et des vieux apéros que j’essaie de remettre au goût du jour.” Au menu: déjeuner le midi et tapas le soir. Qui plus est avec des concerts les vendredis soirs cet été, de 18h à 21h.

L’agenda est déjà calé:

  • Purple Pepper (duo piano voix) vendredi 30 juin,
  • ambiance salsa pour Paï Samba avec le Vénézuélien Hidegar Garcia Madriz vendredi 7 juillet,
  • chansons ensoleillées pour Yom et Joackim vendredi 21 juillet,
  • rumba party avec Caledjo vendredi 28 juillet,
  • rock folk du Britannique Harpwood vendredi 25 août,
  • salsa avec Sol Caribe vendredi 1er septembre,
  • et re-rumba party avec Caledjo vendredi 8 septembre.

Sans oublier ce mercredi 21 juin, pour la fête de la musique, de 17h à minuit les accords chaloupés d’une musique franco brésilienne de Paï Samba, un groupe très composite.

Café Solo, 23 rue de la République. Fermé dimanche et lundi. Ouvert de 8h à 19h30 mardi et mercredi, 22h jeudi, vendredi et samedi. Tel: 05.87.01.52.00.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Sylvain MARCHOU

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Sylvain MARCHOU

2 commentaires

Laisser un commentaire