L'actualité en continu du pays de Brive


Ça chine toute la journée à la Croix-rouge

Brocante de la Croix-rouge

Meubles, vêtements, vaisselle, livres, vélos… 50 centimes, 1 euro, 2 euros… par ce beau soleil d’octobre, la brocante est déballée à même la cour. Une caverne d’Ali Baba à ciel ouvert. Et quand il n’y en a plus, il en sort encore des cartons. On chine, on discute, on furette la bonne occase à bas prix… et vous avez tout ce jeudi pour trouver l’utile comme le superflu.

jouetsLes mains encombrées de ses derniers achats, Solange est toute contente. “J’adore les brocantes, je m’y suis toujours habillée depuis 30 ans, bien avant que ce ne soit la mode.” Venue de Millau pour garder ses petits-enfants, cette dynamique grand-mère exhibe une coquille de conque qui lui rappelle la Martinique et des petits verres rouges qui iront très bien dans son escalier. “J’ai également des tableaux, un petit robot de cuisine et une veste magnifique… En tout, ça doit monter à 25 ou 30 euros et sachant qu’en plus c’est pour une bonne cause…”

VetementsTout à 1 euro“, cartonne une affiche du côté des vêtements pour femme. “Deux articles pour un euro”, renchérit l’affiche du rayon enfants. “Je n’ai plus rien pour les hommes. Tout est déjà parti, mais allez voir les après-midi à la Vesti boutique, 16 rue Parmentier. Il y a vraiment des affaires sympas, des jeans comme des hauts, il faut passer régulièrement”, conseille Christèle. “On renouvelle les stocks régulièrement et nous avons de plus en plus de demandeurs, de toutes catégories, des gens au chômage, des petits-enfants qui viennent pour leurs grands parents… Notre chiffre d’affaires augmente avec la misère”, constate malheureusement la bénévole.

Des bonnes affaires, de quoi trouver l’indispensable ou l’utile, se faire plaisir avec du superflu. Vous avez jusqu’à 17h pour trouver votre bonheur. Et prenez déjà date pour le jeudi 4 novembre avec une nouvelle brocante spéciale jouets pour Noël.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire