L'actualité en continu du pays de Brive


Pose de la première pierre du gymnase Lavoisier

Pose de la première pierre du futur gymnase Lavoisier

« Aujourd’hui est un grand jour. C’est une pierre de près de 4 millions d’euros que nous venons de poser« , a déclaré Jean-Paul Denanot, le président de la Région Limousin, à l’issue de la cérémonie de pose de la première pierre du futur gymnase Lavoisier qui s’est déroulée ce matin en présence du député-maire Philippe Nauche, de son premier adjoint Patricia Bordas ainsi que de nombreux élus, riverains, représentants des entreprises du chantier et des clubs sportifs.

Pose de la première pierre du futur gymnase LavoisierC’est parti pour 12 mois de travaux, dans le quartier d’Estavel, à proximité directe du lycée Lavoisier. A l’issue de cette période, c’est un gymnase flambant neuf et innovant en matière d’énergie qui sortira de terre et accueillera les élèves de Lavoisier mais aussi les associations sportives d’escalade, de handball et de badminton. Vous pouvez retrouver les caractéristiques de cet équipement ainsi que les modalités de son utilisation en cliquant ici.

L’événement est d’autant plus marquant que, comme l’a rappelé le maire Philippe Nauche, « cet équipement est le premier à être construit depuis 1980 et la construction du gymnase Rollinat. » Situé derrière le lycée Lavoisier, entre la rue Poncelet et le passage Guynemer, « la création de ce gymnase est le symbole de la coopération étroite qui existe dorénavant entre la Ville de Brive et le Conseil régional du Limousin« .

Pose de la première pierre du futur gymnase Lavoisier

En effet, la Région a participé à hauteur de 57% du coût global qui s’approche des 4 millions d’euros, l’Etat à hauteur de 9%; les 33 % restant revenant à la Ville. Fruit d’un partenariat exemplaire, l’utilisation de ce gymnase sera réparti entre les élèves du lycée Lavoisier qui était jusqu’à présent un des seuls du second degré à ne pas être doté d’un bâtiment couvert pour la pratique de l’éducation physique et sportive et les 4 associations sportives.Il vient ainsi enrichir le parc briviste qui compte déjà neuf gymnases.

Ce nouvel équipement illustre encore l’attachement que porte la Ville à la notion de développement durable puisque le projet a été mené suivant une démarche de haute qualité environnementale. Il illustre enfin le crédit placé dans le sport: « Je crois dans le pouvoir du sport pour permettre aux jeunes de s’ouvrir sur la société », affirme Jean-Paul Denanot. « On aime beaucoup les premières pierres. On aime encore plus les dernières », a conclu Philippe Nauche. Le gymnase devrait accueillir ses premiers sportifs en début d’années 2012.

Projet

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire

5 × 2 =