L'actualité en continu du pays de Brive


Brive s’affiche aux côtés du CABCL

Brive-la-Gaillarde s'affiche lors des matchs du CABCL (photo d'archives)

Brive a une étiquette “ville de rugby”. Le CABCL rugby est, en effet, un important vecteur de communication, et engendre, par son rayonnement, un effet d’entraînement sur l’activité commerciale locale et régionale. La Ville a voté, lors du dernier conseil municipal, une subvention pour financer des prestations fournies par le CABCL rugby.

Pour une somme de près de 240.000 euros, le CABCL rugby va fournir, cette saison, des prestations pour la promotion du rugby et de la ville. Concrètement, la Ville procède à l’achat de 343 places par match, essentiellement à destination du tissu associatif et sportif. Sur les réceptions des équipes de Castres, Montpellier, Bayonne, La Rochelle et Bourgoin, 111 places supplémentaires sont achetées. S’ajoutent 200 autres places pour divers matchs du Top 14 et du Challenge européen.

La Ville a pu faire une belle promotion à l’occasion du match Brive – Toulouse du 25 septembre dernier. Coup d’envoi par le maire Philippe Nauche, affichage sur l’écran géant et les panneaux, référence à la collectivité sur les affiches, sur le billet du match, lors de la réception officielle d’après-match, places pour la Ville (50 places en tribune Pebeyre, 12 en tribune Europe), etc. Enfin, sur l’ensemble des matchs, la Ville s’affiche sur de nombreux supports de communication, par exemple sur une page entière du programme officiel et sur la tenue des joueurs lors de l’échauffement.

Dans le même esprit, la Ville a recours à des prestations du 1er club de volley-ball en Limousin: le CABCL volley. Pour 26.500 euros, des opérations de communication et de promotion de ce sport se dérouleront tout au long de la saison.

Un grand complexe sportif

A noter, l’initiative du rugbyman du XV cabiste Jean-Baptiste Péjoine de s’associer avec des footballeurs des Girondins de Bordeaux (Franck Jurietti, Jérôme Lepère et Matthieu Chalmé) pour créer à Brive un espace de sports et de loisirs à l’image du concept “Bordeaux soccer“.

L’établissement privé, d’une surface de 4.000m2 (sur un terrain de 13.000m2), sera implanté au Parc d’entreprises de Brive-Ouest. Il associera 2 ou 3 terrains de foot en salle (soccer), 2 terrains de squash, un espace de jeux lasers, un simulateur de golf, un espace de jeux pour les enfants et un restaurant. Ce grand complexe pourrait générer de 10 à 12 emplois.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Mot clé

Laisser un commentaire