L'actualité en continu du pays de Brive


Brive Festival entre en scène

inauguration Brive festival1pano

Brive Festival ouvre ses portes à 19h ce soir. Premier des quatre grands concerts avec Alb à 20h puis Shaka Ponk à 21h15. Les officiels ont pu fouler avant eux la scène hier soir lors d’une inauguration inédite avec une découverte très appréciée des coulisses et du groupe limougeaud Carré Court (le duo se produira à nouveau dimanche).

inauguration Brive festival2pano

“Et maintenant, nous allons monter sur la scène.” Les yeux des visiteurs, officiels comme partenaires, s’écarquillent à l’invitation. Sur le plateau de 30m par 30, les techniciens continuent de s’activer entre câbles et malles. “Il y a trois semi-remorques de matériel déjà en place. Chaque groupe va aussi en apporter. Shaka Ponk, ce sera deux semi-remorques de plus… Et nous avons 20 minutes pour les changements de plateau”, explique le régisseur. Une organisation bien huilée.

Les visiteurs s’extasient, lèvent le nez sous la structure de 16m de haut, photographient à tout va, s’aventurent jusqu’au bout de la scène face à une plage qui semble désormais plus réduite. Ravis. Cette inauguration, une première en 12 ans de Festival, ne leur cache rien des backstages (coulisses): des régies son et vidéo au catering (cantine) en passant par le village de loges pour des artistes soignés comme des coqs en pâte: “Ça nous fait une bonne réputation auprès des promoteurs qui se passent le mot”, assure Stéphane Canarias, directeur de Brive Tourisme.

Le maire et l'équipe d'organisationPour lui, cette année, “la commande était simple: faire mieux avec moins, retravailler le concept en valorisant ce qui marche le plus”. Au résultat, 10 jours de Festival au lieu de 15, mais quatre grands soirées de concert (au lieu de 3) dont et une programmation des plus éclectiques. Et du lourd. La soirée de samedi avec Black M affiche déjà complet depuis belle lurette, les autres en sont déjà aux deux tiers. Le Festival n’en garde pas moins un côté famille où dans le public pendant les concerts les gamins s’amusent à faire des châteaux de sable – “ça fait le charme de la manifestation”. Avec une jauge de 4.500 places, faites le calcul: entre 14.000 et 15.000 spectateurs sont attendus sur ces 4 soirs. Et la météo s’annonce au beau fixe.

“Le budget total s’élève à 1 million d’euros subventionné à seulement 24%”, comptabilise le directeur qui jongle à développer avec son équipe le partenariat privé et l’autofinancement afin de maintenir un tarif abordable malgré les cachets des stars: “Il n’y a pas d’autre festival qui propose 5 heures de concert pour un prix moyen de 32 euros”.

Pierre Josse, le rédacteur en chef historique du Guide du Routard“Une édition plus courte, plus forte, sans doute plus gaillarde”, résume le maire Frédéric Soulier qui vante l’attrait touristique de l’événement. Dans le public, un invité ne perd rien de cette convivialité affichée: Pierre Josse, rédacteur en chef et fondateur du Guide du Routard, qui prépare une édition sur le Pays de Brive pour avril prochain. La légende vivante du tourisme a tombé l’incognito après huit jours à sillonner le bassin, et va porter un regard des plus intéressés à la manifestation estivale. Alors que la fête commence!

Retrouvez toute la programmation sur brivefestival.com et suivez la manifestation sur son Facebook.

Carré court en concert inaugural

inauguration Brive festival3pano

inauguration Brive festival3

 

inauguration Brive festival5

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire