L'actualité en continu du pays de Brive


Brive fait du Portugal tout un festival !

Du 24 au 28 octobre, Brive fête le Portugal! Un festival qui ne fera qu’une bouchée, savoureuse et de bacalhau évidemment, des 11 heures de voiture éloignant d’ordinaire Brive de Guimaraes. Fado, projection, dîner dansant, exposition, festival folklorique… Durant 4 jours, les festivités vont rayonner dans la cité. Organisé avec le soutien de la Ville, ce festival sera l’occasion de découvrir toute la richesse de la culture portugaise.

Treize réunions, cinq cents mails, cinquante artistes invités, mille repas programmés, plusieurs dizaines de bénévoles impliqués… l’organisation de cette festivité n’aura pas été une mince affaire. “Il nous a fallu de l’aide”, a pointé Joachim Dos Santos, président de l’association pour le jumelage entre Brive et Guimaraes, organisatrice de l’événement aux côtés du groupe Da Minha Terra qui fête à cette occasion ses 40 ans. Le jumelage célébrant lui ses 25 ans.

De l’aide, ils en ont trouvé. Services municipaux, associations, entreprises, commerçants, office de tourisme et de commerce ont apporté savoir-faire et énergie. Sans parler de l’héritage festif du groupe Da Minha Terra qui programme des festivités chaque année depuis 40 ans. “On a profité d’une synergie de bonne volonté qui apporte la promesse de festivités réussies.”

En témoigne le repas dansant du samedi soir qui affiche déjà complet et réunit quelque 600 personnes. “Il va falloir trouver une solution, agrandir l’espace des Trois provinces”, plaisantent les organisateurs. Avant cela en journée, le marché Brassens accueillera tout un étal de saveurs portugaises puis un grand défilé circulera dans le centre ville. Une incontournable soirée de fado rythmera le vendredi (à 21h aux trois provinces. 15 euros. Réduit: 10 euros) à laquelle se joindra la chorale briviste As Roseira. Dimanche, l’Espace des Trois provinces accueillera un festival folklorique (entrée libre). Il réunira des groupes locaux: les percussions de Malemort, Os Bombinhos, le groupe Da Minha Terra; ainsi qu’un groupe de Clermont Ferrand et le grupo de Pevidém très connu au Portugal. Cette après-midi festive sera aussi l’occasion de présenter une exposition artisanale portée par l’association Méli-Mélo des arts.
Pour élargir le public, les organisateurs proposent enfin la projection de Diamantino jeudi soir au Rex. Un film portugais de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt primé à Cannes et proposé en avant-première à Brive. (La sortie nationale n’étant prévue qu’en début d’année.)

“Ce sera un moment de communion et de fraternité”, se réjouit par avance Frédéric Soulier, maire de Brive. “Les Portugais sont une communauté de cœur pour nous, la plus grande de la ville”, soit environ 4000 personnes. Cela fait quatre décennies que les liens se resserrent et ça ne semble pas prêt de s’arrêter. A la faveur de cette festivité, de nouveaux projets ont vu le jour, offrant par exemple au groupe Da Minha Terra de se produire à Guimaraes au printemps. On s’est aussi laissé dire qu’il y aurait une très bonne équipe de rugby dans la ville jumelée. De quoi donner peut-être à Joachim Dos Santos des idées d’association avec le monde sportif… Et, confidence pour confidence, la ligne aérienne Brive-Porto pourrait même être relancée d’ici peu.

Infos et réservations: Office de tourisme de Brive: 05.55.24.08.80. Et ajbriveguimaraes@gmail.com ou au 07.66.02.65.88.

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire